Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Rechercher dans :
Affiner les résultats :
Résultats 1 à 20 sur 43 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Immeuble
    Immeuble Lyon 1er - Saint-Nizier - 8 rue Chavanne 4 rue Longue - en ville - Cadastre : 1831 F 389 1999 AV 118
    Historique :
    signés par Jacques Germain Soufflot. Seul l'escalier commun est préservé. Dans la 1ère moitié du 19e
    Référence documentaire :
    Plan au rez de chaussée de la maison de M. Parent négociant à Lyon. A Paris par Soufflot archt. du Roy en 1751 Plan au rez de chaussée de la maison de M. Parent négociant à Lyon. A Paris par Soufflot Soufflot archt. du Roy en 1751 / Copies par Charvet (?). 19e siècle. 2 dess. : encre sur calque ; 35 x 23
    Auteur :
    [architecte] Soufflot Jacques-Germain
    Illustration :
    Plan au rez de chaussée de la maison de M. Parent négociant à Lyon, copie d'après Soufflot, 1751 Plan du 1er étage de la maison de M. Parent négociant à Lyon, copie d'après Soufflot, 1751
  • Prieuré de génovéfains ou Sainte-Geneviève, puis établissement de bienfaisance dit monastère de Notre-Dame de charité du Refuge de Lyon ou Refuge Saint-Michel, actuellement maison diocésaine Saint-Irénée
    Prieuré de génovéfains ou Sainte-Geneviève, puis établissement de bienfaisance dit monastère de Notre-Dame de charité du Refuge de Lyon ou Refuge Saint-Michel, actuellement maison diocésaine Saint-Irénée Lyon 5e - 6 place Saint-Irénée avenue de la Première-Division-Française-Libre montée des Génovéfains - en ville - Cadastre : 2012 AR01 144, 192-195, 67 1832 X3 525-540
    Historique :
    derniers en prennent possession le 4 mai 1704. L’architecte Jacques-Germain Soufflot dessine les plans cour occidentale de la propriété. Elle masque ainsi l'entrée ouest du bâtiment de Soufflot. En 1960-61
    Référence documentaire :
    p. 12, 114 PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Jacques-Germain Soufflot. Paris : Monum, Editions du Patrimoine, 2004. PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie. Jacques-Germain Soufflot. Paris : Monum, Editions du p. 153-154, 164-165 GARDES, Gilbert. Soufflot et les maisons de plaisance à Lyon au XVIIIe siècle . In Soufflot et l'architecture des lumières. Paris : 1980 GARDES, Gilbert. Soufflot et les maisons de plaisance à Lyon au XVIIIe siècle. In COLLOQUE INTERNATIONAL DU C.N.R.S. (1980 ; Lyon). Soufflot et p. 123-136 GARDES, G. "Soufflot, le jeu de l'espace & du hasard. Essai". Institut d'Histoire de l'art de l'Université Lyon 2. L'oeuvre de Soufflot à Lyon : études et documents. Lyon, 1982 GARDES , Gilbert. "Soufflot, le jeu de l'espace & du hasard. Essai". Institut d'Histoire de l'art de l'Université Lyon 2. L'oeuvre de Soufflot à Lyon : études et documents. Lyon, 1982. 215 p. p. 405-406 GUILLOT, Catherine. "Iconographie des monuments lyonnais de J.G. Soufflot". Institut
    Auteur :
    [architecte] Soufflot Jacques Germain
    Description :
    montée des Génovéfains. La cour qui précédait le bâtiment principal (prieuré, dit bâtiment Soufflot) à l'est sur la galerie du bâtiment Soufflot, dont la distribution intérieure est entièrement refaite au Saint-Michel, dit bâtiment Soufflot) s'élève de nos jours sur un sous-sol semi-enterré, un rez-de
    Texte libre :
    ). Les plans d'un nouveau prieuré sont dessinés par l'architecte Jacques-Germain Soufflot. La première par Soufflot. Le plan du premier étage de 1812 indique que rien ne reste du corps de bâtiment central de Soufflot. D'octobre 1870 à mars 1871, la grande salle servant aux dames patronnesses et une Soufflot. En 2014, des travaux sont entrepris afin de permettre l'installation de l'archevêché. RCF, Radio chrétienne francophone, s'installe en 1986 dans le bâtiment Soufflot. RCF Lyon déménage en juin 2015 pour
  • Secteur urbain concerté dit Entreprise Perrache
    Secteur urbain concerté dit Entreprise Perrache Lyon 2e - Confluent - en ville - Cadastre : 1998 AT, AV, AW, AX, AY, AZ, BC, BD, BE, BH, BO
    Historique :
    Jean-Rodolphe Péronnet. En 1774, sur proposition de Joseph-Germain Soufflot, le plan de Perrache est
    Référence documentaire :
    Projet de M. Perrache pour la partie méridionale de la ville de Lyon / s.n. s.d. [Joseph-Germain Soufflot Projet de M. Perrache pour la partie méridionale de la ville de Lyon / s.n. s.d. [Joseph-Germain p. 118-119 : ill. CHARRE, Alain. Soufflot et l'urbanisme lyonnais. In COLLOQUE INTERNATIONAL DU C.N.R.S. (1980 ; CHARRE, Alain. Soufflot et l'urbanisme lyonnais. In COLLOQUE INTERNATIONAL DU C.N.R.S . (1980 ; Lyon). Soufflot et l'architecture des lumières. Paris : Les Cahiers de la Recherche
    Auteur :
    [architecte] Soufflot Jacques-Germain
    Annexe :
    Lettre de Jacques-Germain Soufflot à M. de Chedanis, 18 mars 1774 Lettre de Jacques-Germain Bertin, ancien intendant de Lyon, 10 janvier 1774 (AC Lyon : AA 132, fol. 63). "... M. Soufflot, chargé vous avez, Monseigneur, une connaissance parfaite du travail de M. Soufflot et des motifs d´utilité Soufflot à M. de Chedanis, 18 mars 1774 (AM Lyon : II 043) "... Je vous adresse la copie d´une lettre que
    Texte libre :
    -Germain Soufflot, contrôleur général des bâtiments de la Ville, modifie le plan d´A.-M. Perrache Consulat en 1774, rencontre des oppositions, mais finit par s´imposer sous la caution de Soufflot (annexe 8 ). Une lettre de Soufflot, datée du 18 mars 1774, souligne les incohérences de la conduite du projet radial choisi par Perrache, à partir d´une place ronde, Soufflot substitue un plan orthogonal "plus
    Illustration :
    Projet de M. Perrache, [J.-G. Soufflot ?, 1773 ?] IVR82_20036900348NUCA
  • Hôtel-Dieu dit hôpital du Pont du Rhône puis hôtel-Dieu de Notre-Dame de Pitié du Pont du Rhône, Hôpital général, Grand Hôtel-Dieu
    Hôtel-Dieu dit hôpital du Pont du Rhône puis hôtel-Dieu de Notre-Dame de Pitié du Pont du Rhône, Hôpital général, Grand Hôtel-Dieu Lyon 2e - 1 place de l' Hôpital rue Marcel-Gabriel-Rivière 58-74 quai Jules-Courmont 7-9 rue de la Barre rue Bellecordière - en ville - Cadastre : 1999 AL 5
    Historique :
    attribués au maçon Jacques Blanc. Le dôme, essentiel à l´évacuation des miasmes des 4 ailes de dortoirs .-G. Rivière. II - Le projet Soufflot : agrandissement de l´hôpital et embellissement de la ville en les salles de malades. Il est communément appelé aile Soufflot. Il est envisagé dès le début du Saint-Clair associé au projet d´embellissement de la ville. Il charge alors l´architecte Soufflot de Munet, élèves de Soufflot « monté » à Paris ; Munet en modifie la silhouette au grand dam de Soufflot grande salle ornée d´une colonnade) font partie du projet de Soufflot. La première moitié du XIXe siècle verra l´achèvement progressif, conformément au plan de Soufflot, de la longue façade sur le Rhône Soufflot sont protégées. Le bâtiment O des Quatre Rangs ainsi que le corps de bâtiment E avec son très bel 1957 avec une coupole et une charpente en béton mais en reprenant le dessin de Soufflot que ses élèves est même projetée (mais jamais construite) par Soufflot à l´angle du quai et de la rue de la Barre
    Référence documentaire :
    AC Lyon. B HD 85. Agrandissement, construction d´un quai. Dôme de Soufflot : correspondance, AC Lyon. B HD 85. Agrandissement, construction d´un quai. Dôme de Soufflot : correspondance, mémoires ville de Lyon, provinces du Lyonnais, Forez et Beaujolois. Inventé, dessiné et conduit par J.G. Soufflot . Elévation de l´avant corps du milieu de l´Hôtel-Dieu de Lyon. Exécuté sur les desseins de J.-G. Soufflot .-G. Soufflot, écuyer, chevalier de St Michel, architecte du Roy de son Académie royale d´Architecture Façade de l´hôtel-Dieu commencée en 1741 et terminée en 1837 sur les dessins de Soufflot terminée en 1837 sur les dessins de Soufflot, autographié à l´occasion de la pose de la première pierre de Façade de l´hôtel-Dieu commencée en 1741 et terminée en 1838 sur les dessins de Soufflot terminée en 1838 sur les dessins de Soufflot, autographié à l´occasion de la pose de la première pierre de partie (sic) de la façade construite par Soufflot sur le quai de l'Hôpital. Le présent dessin compris
    Auteur :
    [architecte] Soufflot Jacques Germain
    Annexe :
    galeries, (AC Lyon. E HD 29, fol. 31 v°). "... Jacques Blanc, maître masson, qui a le prix faict de faire ´en France. Ainsi à l´hôpital des rois catholiques (hostal de los Reyes católicos) de Saint-Jacques-de présentaient pas cet inconvénient. Le parti adopté par Soufflot à l´hôtel-Dieu de Lyon d´aligner quatre grandes ´autant que, dans les projets dressés par Soufflot au XVIIIe siècle, l´on prévoyait d´en établir une autre paraît constituer le motif de l´inclusion d´une seconde chapelle dans le projet de Soufflot dont la bâtiments conçus par l´architecte Soufflot, dits aile Soufflot Les bâtiments alignés le long du quai du construction, correspondent au projet de Soufflot ; les extrémités A et N suivent la ligne générale de la voûtée d´arêtes. Bien que l´on parle d´aile Soufflot, plusieurs corps de bâtiment perpendiculaires sont également conçus par l´architecte du XVIIIe siècle. Le dôme Soufflot ou grand dôme (bâtiment H) Le dôme qui de la cour du Midi Depuis le couloir à l´extrémité sud de la galerie Soufflot, une porte côté ouest
    Texte libre :
    cette construction est donné au maçon Jacques Blanc (AC Lyon. E HD 28, fol. 244-249 ; annexe 5). Ni les construction du bâtiment Soufflot), 10 m 90 dans oeuvre en largeur et 3m 08 de large pour les galeries. Le -Germain en Bresse (AC Lyon. E HD 28, fol. 41 v°). Le dôme est mentionné pour la première fois dans le prix prix-fait est passé au maçon Jacques Blanc (annexe 11). Le 19 mai, les recteurs assemblés évoquent la bâtiments construits par le maître maçon Jacques Blanc (AC Lyon. B H 84 ; annexe 16) : - la galerie contre passé à Jacques Blanc (AC Lyon. E HD 29, fol. 230). Des bains et des étuves sont établis pour le Lyon. E HD 30, fol. 53 v°-55). En 1627, les recteurs décident de poursuivre Jacques Blanc, maître maçon
    Illustration :
    conduit par J.G. Soufflot, gravé par J.-F. Blondel en 1740. Papier, 29 x 92 cm AC Lyon. Fonds des HCL, B . Soufflot, [après 1763] IVR82_20106903100NUC de J.-G. Soufflot, [après 1773 ?] IVR82_20106903099NUC Façade de l´hôtel-Dieu commencée en 1741 et terminée en 1837 d´après les dessins de Soufflot Façade de l´hôtel-Dieu de Lyon commencée en 1741 et terminée en 1838 sur les dessins de Soufflot Soufflot sur le quai de l'Hôpital, E. Perret de la Menue architecte, 1869 IVR82_20106903022NUCA Plan des salles Sainte-Clotilde et Germaine Cousin composant une partie du quatrième étage des Bâtiment de Soufflot. Balustrade de l´acrotère. Relevé provisoire, Coupe et élévation, A.J. Donzet Grand cloître (galerie Soufflot). Photogr., [mil. XXe s.] (A. Musée des HCL) IVR82_20106903179NUCB Vue depuis le nord. Le dôme Soufflot, le dôme Pascalon et la chapelle IVR82_20106901776NUCA
  • Maison, dite villa des acacias, et hôtel de voyageurs, dit hôtel Germain et Château Durieux, puis Grand Hôtel Château Durieux et des Anglais, puis hôtel Germain-château Durieux et des Anglais, puis Château Durieux
    Maison, dite villa des acacias, et hôtel de voyageurs, dit hôtel Germain et Château Durieux, puis Grand Hôtel Château Durieux et des Anglais, puis hôtel Germain-château Durieux et des Anglais, puis Château Durieux Aix-les-Bains - Les Coteaux - boulevard des Côtes - en ville - Cadastre : 1879 D 816-823
    Historique :
    , l'ensemble apparaît sous la dénomination Hôtel Germain et Château Durieux ; il est classé dans la catégorie
    Référence documentaire :
    Aix-les-Bains, [Hôtel Germain-Château Durieux, façade est]. Aix-les-Bains, S ; a ., 1883. 1 Aix-les -Bains, [Hôtel Germain-Château Durieux, façade est]. Aix-les-Bains, S ; a ., 1883. 1 photogr. : n. et b Hôtel Germain-Château-Durieux et des Anglais. Aix-les-Bains. Paris : G. Bourgeade, [fin XIXe - XXe Hôtel Germain-Château-Durieux et des Anglais. Aix-les-Bains. Paris : G. Bourgeade, [fin XIXe - XXe
    Titre courant :
    Maison, dite villa des acacias, et hôtel de voyageurs, dit hôtel Germain et Château Durieux, puis Grand Hôtel Château Durieux et des Anglais, puis hôtel Germain-château Durieux et des Anglais, puis
    Appellations :
    hôtel Germain et Château Durieux hôtel Germain-château Durieux et des Anglais
    Annexe :
     : Mollingal Jean-Jacques, Félix 1934 : Bernascon Paul et Marcel 1936 : Rous Jean Jacques, hôtelier 1959 : Vve Rous Jean-Jacques, née Erismann-Sole, et consorts 1960 : Rous Ida, Hélène, Johanna, Quenee Noël , Gustave, époux Rous Marie, Marguerite, Jeanne et Rous Jean-Jacques, Pierre, époux Borelli Marie (hôtelier
  • Ensemble de 15 bas-reliefs en médaillon : portraits de Lyonnais célèbres
    Ensemble de 15 bas-reliefs en médaillon : portraits de Lyonnais célèbres Lyon 1er - Saint-Nizier - 22 rue Constantine rue Paul-Chenavard - en ville
    Représentations :
    Marie, Soufflot Jacques Germain, Delorme Philibert, Coustou Nicolas et Guillaume, Lemot François Frédéric, Charly Louise, dite : Louise Labé, Bernard Julie, dite : Mme Récamier, Boissieux Jean-Jacques de , Stella Jacques, Rozier François abbé. §portrait, en buste, en médaillon, homme, femme, Lyon
    Illustration :
    Germain Soufflot IVR82_20056902524X Façade sur la rue Paul-Chenavard, travée 7 (en comptant depuis la gauche), portrait de Jacques Façade sur la rue Constantine, travée 5 (en comptant depuis la gauche), portrait de Jean-Jacques de Façade sur la rue Constantine, travée 6 (en comptant depuis la gauche), portrait de Jacques Stella
  • Rampe d'appui du grand escalier du bâtiment B
    Rampe d'appui du grand escalier du bâtiment B Lyon 2e - 1 place de l' Hôpital rue Marcel-Gabriel-Rivière 58-74 quai Jules-Courmont 7-9 rue de la Barre rue Bellecordière - en ville
    Auteur :
    [architecte] Soufflot Jules Germain
  • Eglise Saint-Irénée
    Eglise Saint-Irénée Lyon 5e - place Saint-Irénée - en ville - Cadastre : 2014 AR 6 ouest Le calvaire et le presbytère ne sont pas compris dans cette étude 1832 X3 548, 549, 553
    Historique :
    Jacques-Germain Soufflot (cf Wyss).
  • Ensemble de 15 bas-reliefs en médaillon : portraits de Lyonnais célèbres
    Ensemble de 15 bas-reliefs en médaillon : portraits de Lyonnais célèbres Lyon 1er - Saint-Nizier - 22 rue Constantine rue Paul-Chenavard - en ville
    Dossier :
    Germain Soufflot Ensemble de 15 bas-reliefs en médaillon : portraits de Lyonnais célèbres Façade sur la rue Paul-Chenavard, travée 7 (en comptant depuis la gauche), portrait de Jacques
  • Généralités du secteur des Jacobins
    Généralités du secteur des Jacobins Lyon 2e - en ville
    Dossier :
    rues Chalamont et Dubois au nord (aujourd'hui rues Dubois et H.-Germain) et la place Bellecour au sud
    Auteur :
    AuteurIllustration Gastineau Jacques
  • Haut-relief : La Ville de Lyon favorisant l'Instruction publique
    Haut-relief : La Ville de Lyon favorisant l'Instruction publique Lyon 7e - - 293-295 avenue Jean-Jaurès - en ville - Cadastre : 2000 CD 56
    Historique :
    facilement identifiable (le dôme et la partie de la façade sur le Rhône dus à Jacques Germain Soufflot) et la
    Illustration :
    La partie supérieure gauche : hôtel-Dieu (façade et dôme de Soufflot) et colline de Fourvière
  • Immeuble-atelier de passementier dit fabrique
    Immeuble-atelier de passementier dit fabrique Saint-Étienne - 102 rue de la Sablière - en ville - Cadastre : 1864 K6 1978 1996 MZ 33A
    Historique :
    Cet immeuble est construit pour le compte de Jacques Monmeat, passementier demeurant rue de veuve Emilie Germain qui cède la propriété. L'édifice est achevé en 1877 et imposé en 1880 dans les passementier Henri-Jacques Morgenthaler demeurant 88 rue de la Sablière.
    Auteur :
    [commanditaire] Monmeat Jacques
  • Secteur urbain concerté dit Entreprise Perrache
    Secteur urbain concerté dit Entreprise Perrache Lyon 2e - Confluent - en ville - Cadastre : 1998 AT, AV, AW, AX, AY, AZ, BC, BD, BE, BH, BO
    Référence documentaire :
    Projet de M. Perrache pour la partie méridionale de la ville de Lyon / s.n. s.d. [Joseph-Germain Soufflot Projet de M. Perrache pour la partie méridionale de la ville de Lyon / s.n. s.d. [Joseph-Germain
    Dossier :
    Projet de M. Perrache, [J.-G. Soufflot ?, 1773 ?] Secteur urbain concerté dit Entreprise Perrache
  • Hôtels de voyageurs
    Hôtels de voyageurs Megève - en ville
    Référence documentaire :
    ill. Hôtel du Mont Joly CHAVANCE, René. Les chalets de montagne de l´architecte Henry-Jacques Le Même. Mobilier et CHAVANCE, René. Les chalets de montagne de l´architecte Henry-Jacques Le Même 1925-1950. Architectures de Henry Jacques Le Même. CULOT, Maurice, LACBRICHS, Anne, dir. Megève 1925 -1950. Architectures de Henry Jacques Le Même. Paris : Institut français d´Architecture ; Norma, 1999 ill., plans GILLE-DELAFON, S. Chalets. Henry Jacques Le Même, architecte. Art et décoration, n° 4 , 1947, p. GILLE-DELAFON, S. Chalets. Henry Jacques Le Même, architecte. Art et décoration, n° 4, 1947, p hôtel Sunny Home LE MÊME, Henry Jacques. Chalets de montagne. Élites françaises, 2e année, n° 6 , février-mars 1946, LE MÊME, Henry Jacques. Chalets de montagne. Élites françaises, 2e année, n° 6, février M. Henri-Jacques Le Même architecte. Le palais du bois français à l'exposition de 1937, oeuvre de M . Henri-Jacques Le Même architecte. Technica, n° hors-série, avril 1938, p. 87-89
    Auteur :
    [architecte] Le Même Henry Jacques
    Annexe :
    . Existe depuis 1895. Appartient à Conseil en 1927. Transformation et agrandissement en 1939 pour Germaine 1934 par H. J. Le Même et Pol Abraham pour M. Alphonse et Mme Suzanne Saint-Germain (142J 1069-1070 Téléphérique. Hôtel construit en 1939 pour Jacques Isler par H.J. Le Même (142J 1113-1114). Transformé en 1952
  • Cheminée de la grande salle du 1er étage
    Cheminée de la grande salle du 1er étage Champdieu - Vaugirard - isolé
    Historique :
    partir de 1642 par l'ornemaniste Germain Baudouin et le sculpteur Claude Désiré ; cette cheminée serait Colombette, veuf de la petite fille de Jacques IV de Vaugirard, qui obtient en 1738 la propriété du château hotte donne les noms de Jacques de [sic] Girard comme constructeur du château, et de Jean-Baptiste de
    Auteur :
    [commanditaire] Girard de Vaugirard Jacques
    Annexe :
    étage : CETTE SALLE A ETE BATIE EN 1600, SOUS HENRI IV, PAR NOBLE JACQUES DE GIRARD PRESIDENT AU
  • Chapelle des pénitents du Confalon
    Chapelle des pénitents du Confalon Montbrison - place des Pénitents - en ville - Cadastre : 1809 E 662 1986 AX 824
    Historique :
    ´Auxerre, oeuvre de Jacques-Germain Soufflot, architecte du roi. Le célèbre architecte travaillait à Lyon à
    Annexe :
    ans, était parvenue intacte jusqu´à nous... On peut supposer que Soufflot (ami de M. Rater
  • Église paroissiale Saint-Jean
    Église paroissiale Saint-Jean Bard - en village - Cadastre : 1809 C 157 1986 C 45
    Historique :
    menée par Jacques Porte, Architecte DPLG et Architecte des Bâtiments de France, s´est achevée en 2008
    Référence documentaire :
    , Jacques (architecte DPLG - ABF). Région Rhône-Alpes. Département de la Loire. Commune de Bard. Eglise Saint-Jean. Restauration extérieure. Dossier de consultation. Saint-Germain-Laprade, septembre 2003
    Auteur :
    [architecte] Jacques Porte
    Annexe :
    PORTE, Jacques. Commune de Bard. Eglise Saint-Jean. Restauration extérieure. Dossier de consultation. Septembre 2003. PORTE, Jacques (architecte DPLG - ABF). Région Rhône-Alpes. Département de la -Germain-Laprade, septembre 2003. Multigr, ill., plans. "[...] Si une restauration intérieure a été
  • Cheminée de la chambre d'apparat
    Cheminée de la chambre d'apparat Champdieu - Vaugirard - isolé
    Inscriptions & marques :
    . COR . MEVM, citation extraite du Stabat Mater. Monogrammes sur l'entablement : IGCN (Jacques Girard
    Historique :
    monogrammes de Jacques III Girard et son épouse Catherine Navergnon sont certainement des inventions du 19e par l'ornemaniste Germain Baudouin et le sculpteur Claude Désiré. Les motifs peints s'en inspirent en
  • Maison et dépendances commerciales/artisanales
    Maison et dépendances commerciales/artisanales Aix-les-Bains - Saint-Simond - 13 avenue de Saint-Simond rue du Maroc - en ville - Cadastre : 1879 C 1150 p. 2004 BP 194
    Annexe :
    hangar) 1965 : Desay Théodore, époux Meugnier Jeanne, Desay Paul et Desay Jacques 1969 : Desay Théodore Sixte, époux Meugnier Elise Jeanne Avant 2004 : Desay Germaine 2014 : SCCV Papillon, représentée par
  • Cimetière
    Cimetière Verrières-en-Forez - le Bourg - en village - Cadastre : 1986 H 77 à 79
    Historique :
    la construction de contreforts (réalisation de quatre éperons par Jacques Chevaleyre, artisan maçon à
    Référence documentaire :
    concession de 4x2 m). 19 octobre 1882. Germain Sagnard est remboursé de la garantie versée pour l´exécution contreforts du mur nord du cimetière communal. M. Chevaleyre Jacques, artisan-maçon à la Payre, 4 éperons en
    Auteur :
    [maître maçon] Chevaleyre Jacques
1 2 3 Suivant