Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de la commune d'Ailleux

Dossier IA42001060 réalisé en 2000

Fiche

Aires d'études Boën - Sail-sous-Couzan
Adresse Commune : Ailleux

Les prospections archéologiques menées sur la commune ont montré la présence d'habitat ancien, datant de l'époque préhistorique, néolithique ou gallo-romaine, dans de nombreux sites : au bourg, Consisant, la Croix-Blanche, la Croix-Lugnier (où un tronçon de la voie romaine Lyon à Saintes a été reconnu), le Crozet, Domois, les Egaux, Fontavin, l'Inversin et Goutte-Béton, Fougerose, les Gouttes, Tissonnière, les Vernes. Ailleux est depuis le 13e siècle une paroisse dont Cezay était l'annexe jusqu'en 1821. Le presbytère, racheté en 1825, est actuellement mairie. L'école a été construite en 1886 (étudiée). Le cimetière a été déplacé en 1911. Vincent Durand (1831-1902), archéologue amateur, auteur de nombreuses recherches et publications sur le Forez, secrétaire de la Diana à partir de 1876, fut maire de la commune (où il résidait) de 1874 à 1878, puis de 1896 à 1902.

La commune se situe sur les monts du Forez, à une altitude moyenne de 700 m. Sa limite nord-est (autour de Pransemange) a suscité en 1828 un différend avec Cezay (qui n'a pas abouti). On compte aujourd'hui huit écarts, situés pour la majorité le long des routes (D 20 et D 21) : Fontavin, Domois, la Charmette, Panissière-haute, Panissière-basse, chez Duclos, la Roche, Ruiller. Le reste de l'habitat est composé de quelques fermes isolées : Mialler, le Crozet, la Prébende, les Gouttes à l'ouest de Fontavin, Croix d'Ailleux, Pransemange.

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Guibaud Caroline - Monnet Thierry