Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Lycée de garçons, actuellement Lycée Claude-Louis-Berthollet

Portrait d'Eustache Chappuis

Dossier IM74000583 réalisé en 2014

Fiche

Voir

Bien que figurant dans l'Inventaire état des lieux des "1% artistiques" implantés dans les lycées de Rhône-Alpes, l’œuvre n'appartient pas à cette catégorie.

Dénominations tableau
Titres Portrait d'Eustache Chappuis
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Annecy
Adresse Commune : Annecy
Adresse : 9 boulevard du Lycée
Cadastre : 2012 BS 20
Emplacement dans l'édifice salle des états

Le tableau provient du Collège Chappuisien détruit aux alentours de 1933. Un autre portrait d'Eustache Chappuis, provenant de l'hôpital de la Providence d'Annecy, est protégé au titre des monuments historiques (réf. Palissy PM74000048) et actuellement déposé au Musée-Château d'Annecy. La datation du tableau est estimée d'après le style de l’œuvre.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Dates

Stade de création pièce originale
pièce unique
Lieu de provenance Commune : Annecy
Adresse : rue du Collège
Édifice ou site : Collège Chappuisien

Peinture à l’huile sur toile, de format rectangulaire vertical, à l'origine plus petite que le cadre actuel, qui n'est donc pas d'origine. C'est un cadre en bois doré mouluré aux angles. La toile est tendue sur un châssis en bois simple sans chanfrein. Le revers est recouvert d'une peinture épaisse de couleur gris-vert.

Catégories peinture
Structures support, rectangulaire vertical
Matériaux toile, peinture à l'huile
Mesures h : 155.0 cm
h : 130.0 cm
la : 124.0 cm
la : 97.5 cm
pr : 7.0 cm
Iconographies personnage politique, de trois-quarts, à mi-corps, en donateur
Précision représentations

Eustache Chappuis est représenté de trois-quarts gauche, le regard tourné vers le spectateur, debout sur un fond de paysage à l'arrière plan duquel se dessine la façade du collège qu'il a fondé et qu'il désigne de la main droite. De la main gauche, il soulève un pan de son manteau. Il est en effet vêtu d'un manteau rouge au col de fourrure et d'un bonnet carré, costume qui n'est pas sans rappeler celui de Georges de Selve dans les Ambassadeurs de Holbein (Londres, National gallery), soulignant pas là le fait que Chappuis séjourna comme ambassadeur de Charles-Quint à la cour d’Henri VIII.

Inscriptions & marques inscription donnant l'identité du modèle, sur cartel, français, gravé
Précision inscriptions

Cartel sur le cadre, en bas au milieu : MONSIEUR EUSTACHE CHAPPUIS / FONDATEUR DU COLLÈGE CHAPPUISIEN EN 1549

États conservations mauvais état
mauvaises conditions de conservation
altération biologique de la matière (?)
déformation
altération optique de la surface
altération de l'épaisseur de la matière
altération de l'armature
oeuvre menacée
remontage
oeuvre déposée
Précision état de conservation

Surface peinte : couche picturale craquelée et soulevée à 90% de la surface. La totalité de l’œuvre est parcourue de rides et de gerçures probablement dues à un défaut de séchage. Avec le temps ces gerçures ont évolué en soulèvements en toit et en pertes de matière picturale. Certaines écailles sont "retournées" et maintenues en adhérence sur la couche picturale par le vernis. Les lacunes sont plus importantes et plus étendues dans la partie inférieure de la toile. Préparation grise peut-être recouverte d'une deuxième couche de préparation de couleur beige.

Mauvaise tension dans les parties inférieures et supérieures. L’œuvre est fortement encrassée, le vernis est oxydé et la toile est oxydée et cassante.

Revers : toile d'origine, non rentoilée, couverte d'une couche de peinture gris-vert épaisse, traces de coulures et d'humidité, blanchiments. La toile est tendue sur un châssis simple, sans traverses, lequel est renforcé par des parcloses collées sur les bords de la toile. Le tout est maintenu dans la feuillure du cadre par des clous.

Cadre : quelques éclats de la dorure, manques, usures de la dorure en partie inférieure.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public, propriété du lycée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A Région Rhône-Alpes. Sans cote. ÉCOLE SAINT-LUC LIÈGE, CICRP MARSEILLE. Inventaire / Etat des lieux des "1% artistiques" implantés dans les lycées de Rhône-Alpes. 3 vol. Tome 1 : Loire, Ardèche, Drôme, Isère. Tome 2. Savoie, Haute-Savoie. Tome 3 : Ain, Rhône. École Saint-Luc Liège, École supérieure des arts, en partenariat avec le CICRP de Marseille. 2010.

    t. 2, fiche 199.1 A Région Rhône-Alpes : sans cote
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Inventaires de lycées de la région Rhône-Alpes : Gabriel-Faure à Tournon-sur-Rhône, La Martinière à Lyon, Champollion à Grenoble, Plaine de l'Ain à Ambérieu-en-Bugey (2009-2011) ; Jean-Puy à Roanne, Claude-Fauriel à Saint-Étienne (avec Frederike Mulot), Claude-Berthollet à Annecy, Claude-Vaugelas à Chambéry, Olivier-de-Serres à Aubenas, Émile-Loubet à Valence, Robert-Doisneau à Vaulx-en-Velin (avec Frederike Mulot), Pierre-du-Terrail à Pontcharra (avec Frederike Mulot).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Guégan Catherine