Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont suspendu, actuellement passerelle de Sainte-Colombe

Dossier IA69006601 inclus dans Points de franchissement du site de Vienne réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Voir

HISTORIQUE

En 1803, les autorités souhaitent établir un pont provisoire en bois sur le Rhône entre Vienne et Sainte-Colombe pour remplacer celui qui existait alors et avait été emporté par les flots l´année précédente. Le projet ne se concrétise pas (AD Isère, 1S 4/6).

En 1823, le maire de Sainte-Colombe, M. Faugier, exprime le voeu qu´un pont de fer soit construit pour rejoindre Vienne (AD Ardèche, 41J 108).

Un projet de pont en fil de fer est présenté par l´entreprise Seguin Frères en janvier 1824 (AD Isère, 1S 4/6). Il est refusé et il s´ensuit une correspondance entre le service des Ponts et Chaussées et les Seguin concernant des questions techniques. Les discussions n´aboutissent à aucun résultat (AD Ardèche, 41J 108).

En mars 1826, le Conseil municipal de Vienne décide que le pont sera établi face à l´église Saint-Maurice, qu´il comportera une pile et qu´il sera réalisé selon le système des chaînes de fer, qu´il aura une largeur de 6 m et que la dépense ne devra pas excéder 400 000 francs (AD Isère, 1S 4/6).

Selon le premier avis d´adjudication du pont suspendu de Vienne, publié le 26 février 1828, cet ouvrage devra être établi "face à la place Saint-Maurice à Vienne ; il aura 180 m de longueur entre les culées, sera composé de deux travées égales et aura 6 m de largeur entre les faces intérieures des garde-corps". De plus, "les rampes d´abordages et autres travaux accessoires sont à la charge du concessionnaire" (AD Isère, 1S 4/7 : dossier Travaux (suite), chemise 1842-1848).

Selon l´ordonnance royale du 1er juin 1828, la construction d´un pont suspendu reprenant les procédés de Marc Seguin est adjugée à l´entreprise Mignot Frères et Compagnie d´Annonay, moyennant la concession d´un péage de quarante-huit ans. Les archives donnent deux dates d´adjudications : le 18 mars ou le 8 avril 1828 (AD Isère, 1S 4/6 et AD Ardèche, 41J 108). Selon le cahier des charges, l'ouvrage est composé de deux travées égales, la longueur au débouché des eaux entre les culées est de 150 m, la largeur entre garde-corps est de 6 m et la surface du tablier se trouve à 10 m au-dessus de l´étiage (AD Rhône, S 2055). Les frères Mignot commencent les travaux avant que la commission mixte des travaux publics ait statué sur leur plan, ce qui entraîne pour eux le paiement d´une amende de 300 francs (AD Isère, 1S 4/6).

Le pont est livré au public le 14 mai 1829 (AD Rhône, S 2055 ; AD Ardèche, 41J 108).

Le 4 novembre 1840, une crue extraordinaire du Rhône arrache la pile centrale. Le pont est restauré et remis en service un an plus tard. Mais un nouvel écroulement survient lors des épreuves du 4 septembre 1842. Immédiatement restauré, il est reçu dans sa forme nouvelle début novembre 1842 (AD Isère, 1S 6/1). Le nouveau pont a un plancher surhaussé de 1,14 m afin de faciliter la navigation fluviale. La hauteur des piliers de support sur les rives est réduite à 3,50 m. L´administration a en outre ordonné que la tension des câbles en fil de fer n´excèderait pas 18 kg par mm2 (AD Isère, 1S 4/7 : dossier Travaux (suite), chemise 1842-1848).

En 1850 (annexe n° 1), 1857 et 1869, le pont est visité. On constate un bon entretien général ; les réparations ponctuelles nécessaires sont effectuées. On diagnostique également un vice de construction en ce qui concerne les câbles de suspension, "assez mal faits", mal tendus (AD Isère, 1S 6/1).

Les autorités s´inquiétant du mauvais état de l´ouvrage, il est testé en 1876 et la travée du côté de Sainte-Colombe bascule dans le fleuve pendant les épreuves de charge (JAFFUEL et VIAL, p. 5). Le pont est réouvert à la circulation des piétons et des voitures en novembre 1877, mais il est jugé "branlant au vent". On réfléchit dès lors à la construction d´un nouveau pont rigide à un autre emplacement et, le 19 août 1876, sont produits les élévation et plan d´un pont métallique à trois arches (AD Isère, 1S 4/7 : dossier Travaux (suite), chemise 1876 ; AD Rhône, S 2055). Cependant, le ministre des Travaux Publics décide dès 1877 de ne pas donner de suite à cet avant-projet, décision confirmée en 1879 et 1880 (AD Rhône, S 2055).

En 1882, la concession a expiré et c´est l´État qui se charge de l´entretien du pont qui relie deux routes nationales (AD Isère, 1S 6/1).

En 1902, le maire de Sainte-Colombe soutient un projet de transformation du pont suspendu en pont fixe : le tablier auparavant uniquement en bois doit être renforcé par des éléments métalliques. Les candidats à l´adjudication des travaux sont Ferdinand Arnodin et MM. Teste, Moret et Cie, constructeurs à Lyon-Vaise. Il s´agit d´utiliser des poutrelles armées analogues aux poutrelles de M. Arnodin. Ces éléments suscitent un marché de gré à gré avec Fives-Lille (usine de Givors). Les travaux font l´objet d´une soumission le 29 juin 1903, puis d´un avenant à cette soumission le 26 janvier 1906, après que des épreuves ont été menées sur le pont en 1905. Fives-Lille s´engage à exécuter aux poutrelles en acier laminé fournies les modifications qui consistent en l´addition d´une semelle en acier laminé de 4,38 m de longueur, 1,18 m de largeur et 0,006 m d´épaisseur, fixée au T supérieur des poutrelles par 108 rivets et percée de 56 trous pour fixer la poutrelle aux madriers de chêne du platelage inférieur de la voie charretière du pont (AD Isère, 1S 4/8 ; voir annexe n° 2 : présentation du pont en 1906 ; COGOLUENHE, livre 3, annexe D-02).

Il semble que de nouveaux travaux sont effectués dans les années 1920 pour renforcer le pont de manière à permettre le passage des convois modernes, transformation qui voit la multiplication des câbles. Pour Kirchner, ces modifications datent de 1922, selon Jaffuel et Vial, le pont transformé est livré à la circulation en 1926 (KIRCHNER, p. 7 ; JAFFUEL et VIAL, p. 5).

L'ouvrage suspendu devenu sans doute inadapté à un usage moderne, le projet de construction d´un nouveau pont, en pierre, est lancé à Vienne en 1932. Il n´aboutira définitivement qu´en 1949 avec l´inauguration du pont de Lattre de Tassigny (JAFFUEL et VIAL, p. 7 et p. 11).

Les câbles du pont suspendu sont coupés par les Allemands le 1er septembre 1944 (KIRCHNER, p. 12).

Le 19 juillet 1953 est approuvée une soumission qui confie à l´Entreprise viennoise de Charpente et de Menuiserie des travaux de réparations. Ces derniers, achevés en novembre, ont pour objet la réfection de la charpente en sapin de la passerelle sur une longueur de 35 m en ce qui concerne le tablier et le garde-corps amont, et sur une longueur de 88 m pour le garde-corps aval de la travée rive gauche. Tous les éléments anciens en sapin sont retirés et remplacés par des charpentes, un platelage, des trottoirs, un garde-corps en sapin neufs (AD Isère, 7553 W 12).

Selon Pelletier, l'ouvrage est refait 1964-1965. Il est alors affecté exclusivement aux piétons, le nouveau pont de Lattre de Tassigny étant routier (PELLETIER 1980, p. 105).

Des travaux de recrépissage de la pile centrale ont été menés récemment (entre mars 2009 et août 2010).

Précision dénomination pont suspendu
Appellations actuellement passerelle de Sainte-Colombe
Dénominations pont, passerelle
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Condrieu
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Sainte-Colombe
Lieu-dit : 69 Sainte-Colombe, 38 Vienne
Adresse : place Saint-Maurice , rue Doumer Paul
Précisions oeuvre située en partie sur le département 38
oeuvre située en partie sur la commune Vienne

Projetée dès le début des années 1820, la construction d´un pont suspendu sur le Rhône entre Vienne et Sainte-Colombe est autorisée par une ordonnance de juin 1828 et adjugée à l´entreprise Mignot Frères et Compagnie. Celle-ci en possède la concession et le droit de péage pour une durée de 48 ans. Le pont est réalisé selon la technique mise en oeuvre à Tournon par les frères Seguin et ouvert au public en mai 1829. Il est destiné à accueillir les piétons et tout type de voiture. Dès 1840, une crue emporte la pile centrale ; une reconstruction est immédiatement entreprise. Lors des épreuves du nouveau pont en 1842, un nouvel écroulement se produit, suivi d´une deuxième remise en état. En 1876, lors d´un test, le pont subit encore un effondrement et une restauration immédiate. Dans les années 1900, on transforme le pont : le platelage du tablier et les parapets en bois sont remplacés par des éléments identiques en métal. Les câbles du pont sont coupés par les Allemands en 1944, pour le mettre hors d´usage. Il est reconstruit par la suite, probablement en 1964-1965. Depuis l'ouverture, en 1949, du nouveau pont routier de Lattre de Tassigny, le pont suspendu conserve la seule fonction de passerelle pour piétons.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle
Dates 1828, daté par source, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Mignot Frères et Cie, entrepreneur, attribution par source

La passerelle piétonne relie la commune de Sainte-Colombe (Rhône) dont elle porte le nom, en rive droite, à celle de Vienne (Isère), en rive gauche. Sur cette dernière, elle est située face à la cathédrale Saint-Maurice et, sur la rive droite, elle se trouve au débouché de la rue Paul Doumer. Il s'agit d'un ouvrage suspendu de 170 à 180 m de long environ, comprenant deux travées d´une ouverture de 85 m et une courte travée passante en rive droite qui enjambe le quai. L´unique pile centrale, oblongue, est surmontée d´un pylône en forme d´arche monumentale. Les câbles ne passent plus dans des ouvertures ménagées dans la partie supérieure de l´arche comme à l´origine, mais directement sur le sommet de l´arche. Celle-ci est, ainsi que la travée de rive droite et sa culée, en pierre de taille couverte d´enduit. Le tablier à ossature et poutrelles latérales métalliques est large de 6 m. Il porte une chaussée piétonne bitumée encadrée de deux trottoirs bordés de parapets métalliques. Un éclairage au moyen de lampadaires électriques a été ajouté postérieurement. La suspension est composée de quatre câbles et de vingt-quatre tiges verticales en fer. L´accès à la passerelle depuis les quais se fait, en rive droite, par un escalier et, en rive gauche, par une rampe inclinée.

Murs métal
fer
pierre
enduit
pierre de taille
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
Typologies pont suspendu à pile unique
États conservations restauré

Repérage carto.

Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Annexes

  • Ponts et Chaussées. Pont suspendu entre Vienne (Isère) et Sainte-Colombe (Rhône). Visite détaillée par Charles Berthier, Ingénieur ordinaire des Ponts et Chaussées chargé du service de l´arrondissement de Vienne, mercredi 26 juin 1850 (extr. de : AD Isère, 1 S 6/1) :

    Le pont "se compose de deux travées ayant chacune 85 m de longueur sur 6 m de largeur et supportées par des tiges verticales en fil de fer qui sont passées en anneaux autour des gros câbles aussi en fil de fer qui forment les pièces principales de la suspension et qui sont au nombre de quatre dans chaque travée, deux pour le côté amont et deux pour le côté aval. La pile, protégée par un large massif en enrochement, a une épaisseur de 6 m et une hauteur totale de 25 m divisée en deux parties : 12 m pour le massif et 13 m pour le portique. Les culées placées à peu près dans l´alignement des murs de quai des rives correspondantes ont une hauteur de 15,50 m divisée en deux parties : 12 m pour les massifs au niveau du tablier et 3,50 m pour les dés d´appui renfermés dans les pavillons de perception".

  • Notes extr. de : AD Isère, 1 S 4/8 :

    En 1906, le pont est composé de deux travées ayant pour celle de la rive droite 85,85 m de long et pour celle de la rive gauche 85,15 m. La pile ayant 6 m d´épaisseur, la largeur entre les culées est de 171 m. Les quatre câbles de suspension sont fixés d´une part à la pile centrale, d´autre part aux câbles de retenue par l´intermédiaire de chariots de dilatation posés sur des supports en pierre de taille. Les câbles de retenue forment une boucle enveloppant le massif d´amarrage et sont accessibles dans toute leur étendue. Le tablier a une largeur de 6 m entre garde-corps, il comporte deux trottoirs de 0,75 m de largeur chacun.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Ardèche. 41J. Fonds Marc Seguin

    n° 108
  • AD Isère. 1S 4/6. Pont de Vienne sur le Rhône. An XI-1829-1926

  • AD Isère. 1S 4/7. Pont de Vienne sur le Rhône. An XI-1829-1926

  • AD Isère. 1S 4/8. Pont suspendu de Vienne. 1898-1926

  • AD Isère. 1S 6/1. Visites de ponts suspendus. 19e siècle

  • AD Isère. 7119 W 14. Pont de Briord. 1922-1938

  • AD Isère. 7553 W 12. Visites de ponts. 1953

  • AD Rhône. S 2055. Service ordinaire : travaux au pont de Ste-Colombe-lès-Vienne. 19e siècle

Documents figurés
  • Plan d'un pont suspendu en fil de fer entre Vienne et Ste Colombe / Seguin. 4 janvier 1824. 0,68 x 1 m (extr. de : AD Isère, 1 S 4/6) Notes : en mauvais état

  • Détails d´un pont en fil de fer entre Vienne et Ste Colombe / Seguin. 4 janvier 1824. 0,68 x 1 m (extr. de : AD Isère, 1 S 4/6) Notes : plan au niveau du plancher ; coupe verticale de la pile ; plan au niveau des cadres de tension

  • [Vue de la ville de Vienne, prise du Mont Labastie] / [E. Roy, sans doute Rey]. [1828]. 1 dess. : en coul. (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127419) Notes : vue de la pile d´un ancien pont derrière la passerelle

  • Vue de Vienne prise du Mont Labastie en 1829 / Et. Rey ; H. Brunet lith. Lyon : Brunet, 1829. 1 est. : grav., en noir. ; 45,6 x 62,3 cm (IIIe Partie. Pl. XIX) (AD Isère. 7 Fi 337)

  • Vue de Vienne prise du Mont Labastie en 1829 / E. Rey ; Lith. de H. Brunet à Lyon. 1829. 1 est. : en noir (IIIe partie ; Ple. XIX) (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127420) Notes : vue de la pile d'un ancien pont derrière la passerelle ; même vue que Va 38, t. 8, Microfilm H. 127419

  • Vue de Vienne prise du Mont Labastie en 1829 / E. Rey ; Lith. de H. Brunet à Lyon. 1829. 1 est. : en noir ; 45,6 x 62,3 cm (IIIe partie ; Ple. XIX) (AD Isère, 7 Fi 337) Notes : vue de la pile d'un ancien pont derrière la passerelle ; même vue que Va 38, t. 8, Microfilms H. 127419 et H. 127420

  • Plan de Vienne dans son état actuel avec l´indication des monumens romains dressé par E. Rey / E. Rey delt ; Lith. de (?, illisible). 1830. 1 est. : en noir (IIme partie ; Pl. 17) (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127413) Notes : extr. de : REY, E., VIETTY, E. Monuments romains et gothiques en France. Paris, 1820-1831 ; sur ce plan légendé sont figurés trois ponts romains (pont romain ; pont de Trajan ; pont acqueduc) et le pont neuf.

  • Vienne en 1839 / TZ ; Imp. L. Perrin (?) a Lyon, [ca 1839]. 1 est. : en noir (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127424) Notes : initiales T.Z. entremêlées en bas, à gauche

  • Projet de reconstruction du pont suspendu entre Vienne et Ste Colombe / Mignot Frères (Compagnie concessionnaire du pont). 25 mars 1841. 54 x 187 cm (extr. de : AD Isère, 1 S 4/7 : travaux (suite), chemise 1842-1848)

  • Vue générale de la ville de Vienne / Asselineau del. et lith. ; Lith. Destouches. Paris, F. Sinnett éditeur, [s.d.]. 1 est. : en coul. (La France de nos jours ; n° 185) (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127421)

  • [Vienne ; le Rhône] / [Chapuis del.]. [S.d.]. 1 dess. : en noir (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127425)

  • [Avant-projet de reconstruction] Élévation. Plan. 19 août 1876. Calque. Ech. 1:200 (extr. de : AD Rhône, S 2055 : Chemise Pont entre Vienne et Ste-Colombe sur le Rhône, 1826-1881)

  • Vienne s/ Rhône. 1892. 1 dess. : gouache, en coul. (Collection Eugène Gallois ; n° 454) (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127431)

  • [L´église vue depuis la rive opposée, à hauteur du pont] / Paul Lancrenon phot., [03/06/1894]. 1 photogr. nég. : n. et b. (Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, Archives photographiques, SAP 05, LCR03544)

  • Sainte-Colombe-lès-Vienne. Vue prise des hauteurs de pipet / Savigné imp. Vienne : Savigné, [19e siècle]. 2 est. : grav., en noir. ; 10,3 x 17,7 cm ; 12,6 x 19,7 cm (cuivre) (AD Isère. 7 Fi 150 et 151)

  • 41 - Vienne - Les Quais du Rhône - Le Pont suspendu / E.B.F. édit., [avant 1905]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10751) Notes : correspondance manuscrite ; timbre et tampon

  • 9 - Vienne (Isère) Pont de Sainte Colombe / A.M. édit. Lyon : A.M., [avant 1906]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (AM Lyon. 4 Fi 10735) Notes : timbre et tampon

  • Élévation. Plan. 29 mai 1906. 31 x 84 cm (extr. de : AD Isère, 1S 4/8)

  • 6 - Vienne (Isère) - Tour du Fort de la Batie et le Rhône. [Avant 1907]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10742) Notes : timbre et tampon

  • 713 Vue générale / C. D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [avant 1908]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (AM Lyon. 4 Fi 10713) Notes : inscription manuscrite

  • Vue générale de Vienne, prise de Coupe-Jarret. [Avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10709)

  • 107. Vienne - Vue générale prise de Sainte-Colombe. [Avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10712) Notes : timbre et tampon

  • 766. Vienne - Panorama de Vienne, Ste-Colombe et la Vallée du Rhône / C. D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10716)

  • 70 Vienne - Panorama des Quatre-Ponts / L. L. édit., [avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10717)

  • 1441. Vienne - Inondations de 1910. Remorqueurs arrêtés par la Crue du Rhône / C. D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 3271)

  • 134 - Vienne (Isère) - Vue panoramique / B.F. édit. Paris : B. F., [avant 1914]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10714) Notes : timbre et tampon

  • Vienne. 16 Le Pont de Sainte-Colombe, la Cathédrale St-Maurice et N.-D. de Pipet / L. L. édit., [avant 1915]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10750) Notes : tampon

  • 23 Vienne - Panorama des Quatre-Ponts / L. L. édit. ; E.B.F. édit. Vienne : E.B.F., [avant 1908]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 10781) Notes : timbre et tampon

  • 1576. Ste-Colombe-lès-Vienne (Rhône) - Le Pont suspendu et les Quais / C. D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [avant 1915]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 9907)

  • 10 - Vienne (Isère). Place Saint-Maurice et Pont Sainte-Colombe / A.M. édit. Lyon : A.M., [avant 1908]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5133) Notes : timbre et tampon

  • 23. Vienne - Pont suspendu sur le Rhône / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5191)

  • 69 - Vienne - Pont suspendu et Quai du Rhône / C.D. phot. Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [avant 1909]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5192) Notes : a voyagé le 03/05/1909

  • 29. Vienne - Pont suspendu et la Cathédrale / L.L. édit., [avant 1906]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5193) Notes : timbre et tampon ; inscription manuscrite

  • 16. Vienne - Le Pont de Ste-Colombe, la Cathédrale St-Maurice et Notre-Dame de Pipet / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5194)

  • Chute du pont de Vienne, le 4 Novembre 1840 / Papeterie Blanc édit. Vienne : Blanc, [avant 1905]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5197) Notes : a voyagé le 31/12/1905

  • 25. Vienne. Les Quais et le Pont / L.L. édit., [avant 1911]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5204) Notes : timbre et tampon

  • 769 - Vienne - Le Rhône et le Pont - Déchargement d´une Barque (Effet de Neige) / C.D. phot. Blanchard édit. [avant 1907]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 5233) Notes : inscription manuscrite ; timbre et tampon

  • 9. Vienne (Isère) - Le Pont suspendu / B.F. édit. Paris : B.F., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. 9 Fi 7180) Notes : vue verticale

  • [Vienne, vue générale prise de Sainte-Colombe-lès-Vienne]. [19.. ?]. 1 photogr. pos. : n. et b. (AD Isère. 14 Fi 237)

  • 302 - Vienne - Le Pont suspendu - Passage d´un remorqueur. [Avant 1907]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 114) Notes : timbre et tampon ; inscription manuscrite

  • 1677. Vienne - Passage d´un nouveau Bateau de Tourisme "Ville de Lyon" / C.D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 348)

  • Chute du pont de Vienne, le 4 Novembre 1840 / Blanc édit. Vienne : Blanc, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 466)

  • 25. Vienne. Les Quais et le Pont / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 714)

  • 15. Vienne - Bords du Rhône et vue vers Saint-Maurice / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1052)

  • 23. Vienne - Pont suspendu sur le Rhône / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1418)

  • 24. Vienne - Pont suspendu et Cathédrale Saint-Maurice / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1419)

  • Vienne. 6 - Le Pont de Ste-Colombe sur le Rhône / L.E. édit., [avant 1909]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1420) Notes : timbre et tampon

  • 6. Vienne - Le Pont / L.L. édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1557 et 1558) Notes : vue verticale

  • 23 - Vienne (Isère) - Le Pont suspendu vu de Sainte-Colombe / B.F. édit. Paris : B.F., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 11) Notes : timbre et tampon

  • 28 - Vienne - Le Rhône et les basses eaux, une année exceptionnelle de sécheresse / Blanc édit. Vienne : Blanc, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 38)

  • 228. Vienne (Isère) - Bateau à vapeur - (descente du Rhône) / Ancienne Agence Perrier père édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 71)

  • Vienne. 6 - Le Pont de Ste-Colombe sur le Rhône / L.E. édit., [avant 1909]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1022) Notes : timbre et tampon ; a voyagé en 1909

  • 20. Vienne - Vue sur le Rhône / L.L. édit., [avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1024) Notes : timbre et tampon

  • 1677. Vienne - Passage du nouveau bateau de Tourisme "Ville de Lyon" / C.D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [avant 1915]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1027) Notes : a voyagé en 1915

  • 63 - Vienne - Le Rhône et Sainte-Colombe / Verrier édit., [avant 1912]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1029) Notes : a voyagé en 1912

  • vienne. 370. le pont de sainte-colombe / Cellard édit. Bron : Cellard, [avant 1938]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1030) Notes : a voyagé en 1938

  • 15. Vienne - Bords du Rhône et vue vers Saint Maurice / L.L. édit., [avant 1907]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1036) Notes : timbre et tampon ; a voyagé en 1907

  • 10. Vienne - Panorama de la Vallée du Rhône et de Sainte-Colombe / L.L. édit., [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1042) Notes : a voyagé en 1920

  • 212 - Vienne (Isère) - Sous la neige (Janv 1917). Quai du Rhône / Ancienne Agence Perrier père édit., [1917]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1043)

  • 69. Vienne. Pont Suspendu et Quai du Rhône / C.D. phot. ; Blanchard édit. Vienne : Blanchard, [avant 1907]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1044) Notes : timbre et tampon ; a voyagé en 1907

  • [Les ponts sur la Gère et sur le Rhône, à droite, Saint-Colombe, de l'amont, est] / Cellard édit. Bron : Cellard, 1950-1960. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1046) Notes : a voyagé en 1960

  • [Vienne, le pont de Sainte-Colombe] / Tucarelli édit. Nice : Tucarelli, [avant 1950]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1047) Notes : a voyagé en 1950

  • [La tour de Valois, les ponts et la ville, de l'aval, oues] / Cellard édit. Lyon : Cellard, [avant 1949]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1048) Notes : a voyagé en 1949

  • Vienne - Les quais du Rhône. [Avant 1946]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1051) Notes : a voyagé en 1946

  • [Le nouveau pont et la passerelle de Sainte-Colombe, de l'amont] / C.A.P. édit. Paris : C.A.P., [avant 1950]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1054) Notes : a voyagé en 1950

  • [Nouveau pont sur le Rhône et passerelle en arrière-plan, de l'amont] / Glatigny édit., [avant 1950]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1057) Notes : a voyagé en 1950

  • [Vue d´ensemble sur la ville, le Rhône et les faubourgs de Sainte-Colombe et d´Estressin] / Cellard édit. Lyon : Cellard, [avant 1949]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1061)

  • Vienne. Ville d´art et d´histoire [multivue] / Cellard édit. Lyon : Cellard, [avant 1960]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1064) Notes : a voyagé en 1960

  • [Vue aérienne de la boucle du Rhône, à Vienne, de l'aval] / Cellard édit. Lyon : Cellard, [avant 1958]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1067) Notes : a voyagé en 1958

  • [Pont de Vienne] / Photo. Johan. 1946 [D.l.]. 1 photogr. : n. et b. (BnF - Estampes : Va 38, t. 8, Microfilm H. 127442) Notes : photographie prise depuis le tablier du pont suspendu de Vienne

  • [Vienne : ponts sur le Rhône, vue en plongée] / E. Poix ou Edmond Pernet phot., [1950]. 2 photogr. pos. : n. et b. ; 13 x 18 cm (AM Lyon. 8 Ph 05151 et 05152)

  • [Vienne, vue aérienne, ponts sur le Rhône]. [Avant 1971]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (AD Isère. 9 Fi 7264) Notes : a voyagé le 07/04/1971 ; reproduction interdite

  • [Vienne, vues aériennes des deux ponts] / Lapie édit., 1952-1962. 3 photogr. pos. : n. et b. (AD Isère. Fonds Lapie, 12 Fi 269, n°21, 22, 40) Notes : reproduction interdite

  • [Vienne, vue générale de la ville] / Lapie édit., 1950-1970. 2 photogr. pos. : n. et b. (AD Isère. Fonds Lapie, 12 Fi 269, n°46 et 56)

  • [Vienne, vue générale, les deux ponts] / Lapie édit., 1952-1962. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. Fonds Lapie, 52 Fi 787) Notes : reproduction interdite

  • [Sainte-Colombe-lès-Vienne et le Rhône] / Cellard édit., [1985]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. ; 10,3 x 14,9 cm (AD Rhône, 11 Fi 2421) Notes : reproduction interdite

Bibliographie
  • COGOLUENHE, Henri. Histoire des bacs pour traverser le Rhône. Recherches historiques et sociologiques. Thèse de doctorat, Institut de Recherche et d'Enseignement Philosophiques, Département Sociologie. Lyon : Facultés catholiques de Lyon, 1980. 3 volumes

    livre 3, Annexe D-02
  • JAFFUEL, Christelle, VIAL, Laurent Pascal. Le pont de Lattre de Tassigny 1938-1949. Vienne : Archives communales, 2005 [Plaquette]

    p. 5
  • KIRCHNER, R. Quelques réflexions sur la construction des ponts du Rhône français. Les Etudes rhodaniennes, 1948, vol. 23, n° 1-2, p. 5-13

    p. 7 et p. 12
  • PELLETIER, André. Histoire de Vienne et de sa région. Sainte-Colombe, Saint-Romain-en-Gal. Roanne : Horvath, 1980

    Sur la passerelle : p. 104-105
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Pagenot Sandrine - Havard Isabelle - Decrock Bruno