Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont routier de Yenne

Dossier IA73002523 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénomination pont routier
Appellations pont de Yenne
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Yenne
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Yenne
Lieu-dit : 73 Yenne, 01 Nattages, Saint-Didier
Adresse : R.D. 37
Précisions oeuvre située en partie sur le département 01
oeuvre située en partie sur la commune Nattages

Au début des années 1880, il est question d'édifier un pont sur le Rhône pour relier Yenne et Saint-Didier (Nattages) sans doute pour se substituer à l'ancien bac de Saint-Didier. Le pont suspendu est construit selon un cahier des charges approuvé en juin 1881, par un ingénieur-constructeur de Toulouse (Quehou ou Quehen) par soumission du 22 mars 1882. L'ouvrage, qui passe avec succès les épreuves menées en août 1883 (procès-verbal du 13 août), est inauguré le 15 du mois. Les documents d'archives y mentionnent des menues réparations en 1888 (effectuées par ce même entrepreneur toulousain) et des réparations plus importantes en 1894 (voir annexe n° 1). Le 20 juin 1940, pour retarder les troupes allemandes, ce pont est détruit par l'armée française. Un bac à traille est alors remis en service, et une passerelle provisoire mise en place en septembre 1941. L'ouvrage aujourd'hui visible est le fruit d'une reconstruction effectuée par l'entreprise Bollard (Paris) pour les piles et ancrages, la Société de construction métallique de la Corrèze (SCMC) et les établissements Arnodin réunis (Larche) pour le tablier et l'ossature (des aciers sont récupérés de l'ancien pont en béton armé de La Balme), pour un montant total de 31.502.858 F. Ce nouveau pont suspendu, construit à la fin des années 1940, ouvre à la circulation en 1951 (voir annexe n° 2).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1881, daté par source
Auteur(s) Auteur : Quehou, entrepreneur, (?), attribution par source
Auteur : Bollard, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Société de construction métallique de la Corrèze,
Société de construction métallique de la Corrèze
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source
Auteur : Arnodin, entrepreneur, attribution par source

À l'entrée amont du défilé de Pierre-Châtel, à 2 km en amont du pont de La Balme, le pont de Yenne se trouve approximativement à l'emplacement de l'ancien bac de Saint-Didier. Le premier ouvrage de 1883 est un pont suspendu à travée unique, présentant 104 m d´ouverture entre les culées maçonnées. Le tablier de 4,70 m de large était constitué de poutrelles et longerons ou longrines en fer. Il offrait une chaussée de 4,30 m, à madriers de peuplier, sans trottoir, bordée de garde-corps ajourés en fer. La suspension métallique était soutenue par deux pylônes en maçonnerie à chaque entrée du pont (voir annexe n° 1). L'ouvrage reconstruit en 1951 est également un pont suspendu à travée unique, légèrement plus long (107 m de portée) avec un tablier à ossature métallique, de même largeur (4,70 m), et dalles béton. La chaussée de 3,50 m est encadrée de deux petits trottoirs et garde-corps métalliques pleins. Les culées et pylônes de rive, formant arc en tête de pont, sont en béton (voir annexe n° 2 : Indications générales et description des ouvrages).

Murs métal
fer
pierre
bois
béton
maçonnerie
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
Typologies pont suspendu à travée unique
États conservations bon état

Repérage carto. Sur le bras gauche (bras naturel) du Rhône, à l'entrée du défilé de Pierre-Châtel : pont routier entre les communes de Yenne (73) et Nattages (01 ; lieu : Saint-Didier).

Statut de la propriété propriété publique (?)

Annexes

  • Notes extr. de AD Savoie, S 1221 :

    Dans le cahier des charges approuvé en juin 1881, l´ouvrage à construire doit présenter une ouverture de 104 m entre les deux culées et une largeur de 4,80 m (corrigée en 4,70 m) compris garde-grèves, à raison de 4,30 m pour la voie charretière et de 0,40 pour les garde-grèves (Chemise Cahier des charges et projet des entrepreneurs 1881 ; 1895).

    Procès-verbal d´épreuves du pont suspendu sur le Rhône, 13 août 1883 :

    Pont suspendu de 104 m d´ouverture, sur le chemin vicinal ordinaire 9 d´Yenne et le chemin vicinal ordinaire 2 de Nattages ; entreprise de M. Quehou [?], ingénieur constructeur à Toulouse, par soumission du 22 mars 1882, approuvée par le préfet de la Savoie le 25 mars suivant et par celui de l´Ain le 1er avril suivant. "L´ouvrage a été surtout remarquable par la rigidité du tablier due surtout à l´emploi des poutrelles à treillis et des longerons ou longrines en fer et des garde-corps en même métal. En raison de ce succès, nous avons estimé qu´il y avait lieu de livrer le pont en toute sécurité à la circulation publique". (Chemise idem).

    En 1888, le sieur Quehou [?], constructeur à Toulouse, est tenu de faire des réparations au pont suspendu, soit réparer le plancher du tablier, car les madriers en peuplier sont de mauvaise qualité, enduire de goudron les câbles et les garde-grèves, enduire de peinture grise les garde-corps en fer.

    Le 9 novembre 1893, un courrier du préfet de la Savoie au préfet de l´Ain évoque l´affectation de 600 livres aux travaux de grosses réparations à exécuter au pont suspendu de Yenne-Nattages.

    Dans un procès-verbal de visite de 1894, on apprend que des réparations ont été commencées au tablier le 23 août, et qu'un grand nombre de madriers sont hors de service.

    Dans une visite faite deux ans plus tard, les maçonneries, les fers, les tiges de suspension, les bois et les garde-corps du pont apparaissent en bon état.

  • Notes extr. de AD Savoie, 1210 W 39 : Pont suspendu d´Yenne-Nattages, 1943-1951:

    Dans une note du 24 décembre 1940, relative à l'étude de la construction d´un ouvrage vers l´emplacement du bac à traille d´Yenne, l'ingénieur TPE souligne les très sérieuses difficultés de cette construction qui entraineraient des dépenses très importantes et hors de proportions avec l´intérêt de la circulation sur le pont (trafic limité aux échanges entre deux communes).

    Indications générales et description des ouvrages de reconstruction du pont suspendu d´Yenne-Nattages sur le CD 40, 19 mai 1949 :

    L´ouvrage à construire aura une travée de 107 m de portée entre axe des selles d´appui des câbles sur pylônes (déjà exécutés à cette date). L´ouvrage livre passage à une chaussée de 3,50 m de largeur et à deux trottoirs de 0,60 m de largeur chacun. L´ossature métallique du tablier se compose de pièces de pont espacées de 4,20 m et d´un cours de longerons. Les câbles porteurs sont continus d´un ancrage à l´autre. Chaque ferme de suspension est constituée par quatre câbles de 67,6 m/m disposés en nappe horizontale. Ces câbles sont formés de 154 fils de 4,7 m/m de diamètre ; la flèche théorique est de 10,70 m, soit le dixième de la portée. La suspension comporte 48 suspentes constituées chacune par une tige de 48 m/m de diamètre, terminée à chaque extrémité par un filetage muni d´un écrou et d´un contre-écrou.

    Décompte général des travaux et des dépenses faites

    1er lot, construction des piles et des ancrages, travaux adjugés à l´entreprise Bollard de Paris (soumission du 2 octobre 1946, réception définitive 1er octobre 1948), montant du décompte définitif : 4.195.793 F ;

    2e lot, reconstruction du tablier et de l´ossature, travaux adjugés à la Société de construction métallique de la Corrèze (SCMC) et les Anciens établissements Arnodin Réunis à Larche (Corrèze), montant du décompte des travaux terminés : 23.763.120 F (adjudication du 30 septembre 1949 ; réception définitive au 11 août 1951).

    Montant général de la dépense : 31.502.858 F

    (Chemise Reconstruction du pont Yenne Nattages sur le Rhône. 2e lot : Tablier suspendu à ossature métallique. 1947-1951).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Savoie. S 1221. Construction d´un pont suspendu intercommunal sur le Rhône, Yenne-Nattages

    Chemise Cahier des charges et projet des entrepreneurs 1881 ; 1895
  • AD Savoie. 1210 W 39. Reconstruction d´ouvrages d'art. Pont suspendu d´Yenne-Nattages. 1943-1951

  • Conseil Général de la Savoie. Direction des routes (Chambéry). Service ouvrages d´art. Archives non cotées

    Pont de Yenne-Nattages (archives non consultées)
Documents figurés
  • Projet de construction d'un pont suspendu sur le Rhône à Yenne. Elévation générale. Plan / S.d. [188.]. Ech. 0,01 par mètre (extr. de : AD Savoie, S1221)

  • Souvenir de Belley [multivue comportant le pont de la Balme et le pont de Yenne]. [Avant 1906]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ain. Série Fi, CP41984) Notes : a voyagé en 1906

  • 39 - Environs de Belley - Le Pont de Yenne à Saint-Didier / B.F. édit. Paris : B.F., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ain. Série Fi, CP3525220)

  • Environs de Belley - Pont d´Yenne / Librairie Montbarbon édit. Belley : Librairie Montbarbon, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ain. Série Fi, CP3525221)

  • [Nattages - Vue générale, Pont d´Yenne sur le Rhône]. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ain. Série Fi, CP3525222)

  • Yenne - Le Pont suspendu / Reveyron édit. Yenne : Reveyron, [avant 1915]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0209) Notes : a voyagé le 01/01/1915

  • Yenne et la Dent du Chat / Cellard édit. Bron : Cellard, [avant 1964]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0267) Notes : a voyagé le 20/07/1964

  • 8218. Yenne (Savoie) - Pont suspendu sur le Rhône / Grimal édit. Chambéry : Grimal, [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0336) Notes : a voyagé en 1920

  • 1045. Yenne - Le Rhône et Saint Didier / E. Reynaud édit. Chambéry : Reynaud, [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0337) Notes : a voyagé le 02/08/1920

  • Yenne - Le Pont de Yenne et la Vallée du Rhône / Bernard phot. Belley : Bernard, [avant 1912]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0338) Notes : a voyagé le 10/10/1912 ; timbre et tampon

  • 2263 - Yenne - Le Pont suspendu / E. Reynaud édit. Chambéry : Reynaud, [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0339) Notes : a voyagé en 1920

  • Yenne - Le Pont / Montbarbon phot. ; Rubod édit. Belley : Montbarbon, Yenne : Rubod, [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0341) Notes : a voyagé en 1920

  • Yenne (Savoie) - Pont suspendu sur le Rhône / E. Reynaud édit. Chambéry : Reynaud, [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0342) Notes : a voyagé en 1920

  • Yenne - La Cascade et le Rhône pendant les Inondations / Reveyran édit. Yenne : Reveyran, [avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0368) Notes : a voyagé le 31/07/1910

  • 2321. Yenne (Savoie) - Pont suspendu sur le Rhône / L. Grimal édit. Chambéry : Grimal, [avant 1919]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0373) Notes : a voyagé le 04/10/1919 ; timbre et tampon

  • La Savoie touristique. Yenne - Le pont suspendu sur le Rhône et le tombeau de P. Boisson / Perrin édit. Les Avenières : Perrin, [avant 1933]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0377) Notes : a voyagé le 01/02/1933

  • 2321. Yenne (Savoie) - Pont suspendu sur le Rhône / L. Grimal édit. Chambéry : Grimal, [avant 1913]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0380) Notes : a voyagé en 1913 ; timbre et tampon

  • Yenne - Vue générale / Bernard édit. Belley : Bernard, [avant 1909]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 953) Notes : a voyagé le 13/08/1909 ; timbre et tampon

  • 1045 - Yenne - Le Rhône et St-Didier / E. Reynaud édit. Chambéry : Reynaud, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 955)

  • Pont de Yenne-St-Didier et la Vallée du Rhône, de Yenne à Culoz / Bernard phot. édit. Belley : Bernard, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1394)

  • Pont de Yenne - St-Didier. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1395)

  • Pont de Yenne / Montbarbon édit. Belley : Montbarbon, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1396) Notes : timbre et tampon

  • Tableau d´assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Yenne / 1:10000. 1922. 1 plan : en coul. (AD Savoie, 3 P 7326)

  • Yenne (Savoie) - Tableau d´assemblage / 1:10000. 1940. 1 plan : en noir (AD Savoie, 3 P 7327)

  • Yenne (Savoie) - Section E dite de Chevru - 8e feuille / 1:1000. 1940. 1 plan : en noir (AD Savoie, 3 P 7327 E8)

  • Elévation générale. Plan / Courbon, ingénieur ordinaire. 26 janvier 1943. Ech. 0,005 par mètre (extr. de : AD Savoie, 1210 W 39)

Bibliographie
  • BROCARD, Maurice. L'Ain des grands ponts. Ain. Rhône. Valserine. Saône. Lyon : Editions de la Tour Gile, [D.l. 1993]

    p. 95, ill. p. 96
  • KIRCHNER, R. Quelques réflexions sur la construction des ponts du Rhône français. Les Etudes rhodaniennes, 1948, vol. 23, n° 1-2, p. 5-13

    p. 9 et p. 11
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno