Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont routier de Pougny, ou pont routier de Chancy

Dossier IA01000449 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

HISTORIQUE

Le pont de Pougny actuel, destiné à remplacer un ancien pont métallique dont la date d'édification n'est pas connue (Kirchner évoque la date de 1875 : KIRCHNER, p. 10), est précisément daté du début du 20e siècle. Une élévation en est dressée en novembre 1905 et une source indique qu'il doit être établi en 1906, à 125 m environ de l'ancien pont (AD Rhône, 3959W 1743).

Il est sans doute achevé en 1907 (notice Structurae).

Ce nouveau pont franco-suisse, sur lequel passe la frontière, était initialement prévu pour supporter une voie ferrée qui ne vit jamais le jour (BROCARD, p. 61).

En juin 1940, il s´agit de reconstruire le pont de Pougny-Chancy détruit par le Génie (AD Rhône, 3959W 1743 : Chemise Reconstruction du pont détruit par le Génie en juin 1940).

Il doit être rétabli un ouvrage à tablier métallique, comprenant trois travées indépendantes de 39 m d´ouverture chacune entre les culées et piles. Il doit se composer de deux poutres maîtresses en treillis de forme demi-parabolique, reliées entre elles par quelques entretoises à la partie supérieure et par des pièces de pont espacées de 3,9 m, supportant quatre cours de longerons et un tablier en fer Zorès à la partie inférieure.

En janvier 1981, l´administration française informe le chef du service du Lac et des Cours d´eau à Genève, de la nécessité de renforcer la protection de la pile de la rive droite dont le béton s´érode (AD Rhône, 3959W 1743).

Si la traversée du Rhône en face de Chancy est depuis l'Antiquité un passage fréquenté (BLONDEL, p. 69), le pont actuel supporte un trafic routier très important, de 4000 véhicules par jour en moyenne au début des années 1990 (BROCARD, p. 61).

Pour cette raison, une vaste opération de "remise en forme" est lancée à partir de juillet 1992, financée et dirigée à moitié par la France et à moitié par la Suisse. Les travaux sont menés, en moins de six mois, de juillet à décembre 1992, conjointement par le Département des Travaux Publics de Genève, et la Direction Départementale de l'Equipement de l'Ain.

Pour cette reconstruction sont utilisés des matériaux modernes, notamment du béton allégé qui a permis un gain de charge de 20 tonnes par travée. Dans un souci environnemental est aménagée sur le pont une vingtaine de nichoirs à chauve-souris.

Le pont est rouvert à la circulation en décembre 1992 en présence de M. Gobet, président du Conseil d'Etat de Genève, et de Jean Pépin, président du Conseil général de l'Ain (idem).

Le pont de Pougny-Chancy constitue le premier pont franchissant le Rhône en amont du territoire français.

Précision dénomination pont routier
Appellations pont de Pougny, ou pont de Chancy
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Collonges
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Pougny
Lieu-dit : 01 Pougny, le), Pougny-Gar Crêt, Suisse Chancy
Adresse : R.D. 984b
Précisions oeuvre située en partie sur le pays Suisse
oeuvre située en partie sur la commune Chancy

L'actuel pont de Pougny, ou pont de Chancy, qui porte alternativement le nom des deux communes qu'il relie, est construit au tout début du 20e siècle, en 1905, à la place d'un ancien pont métallique dont il subsiste quelques vestiges un peu en amont. Ce pont, qui devait initialement porter une voie ferrée, est resté routier. L'ouvrage semble avoir été endommagé par le Génie en juin 1940, puis reconstruit à l'identique. Le pont supportant une importante circulation, des travaux de restauration, destinés notamment à diminuer sa charge, sont engagés durant le second semestre de l'année 1992. Le pont marque la frontière franco-suisse et la douane est établie en rive gauche.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle , (?)
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Dates 1905, daté par source
Auteur(s) Auteur : maître d'oeuvre inconnu,

Le pont de Pougny-Chancy franchit le Rhône au sud de Chancy, village suisse de la rive gauche, et relie le hameau du Crêt, dépendant de Pougny ; il est établi en aval du pont qu'il remplace. Il s'agit d'un ouvrage métallique, de 124 m de long, comportant trois travées d'environ 40 m, à poutres droites de hauteurs variables, formant arc au-dessus du tablier. Des poutres supérieures formant contreventement relient les arcs d'un côté à l'autre du tablier. Le tablier, poutre en treillis métallique de 6,10 m de large et dalles de béton, est appuyé sur deux piles en pierre de taille. Il porte une chaussée à deux voies à double sens et deux très étroits trottoirs, bordés de parapets en métal. Depuis 1992, le pont bénéficie de matériaux modernes, tel du béton allégé.

Murs métal
béton
pierre
pierre de taille
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier droit
Typologies pont à poutre en treillis à travées continues
États conservations bon état

Repérage carto. Pont entre la commune de Pougny (Ain ; lieux le Crêt, Pougny-Gare) et la commune suisse de Chancy.

Statut de la propriété propriété du département
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône. 3959 W 1743. Ponts sur le Rhône

    Reconstruction du pont de Pougny-Chancy
Documents figurés
  • Elévation. Plan / 18 novembre 1905. 1:400 (extr. de : AD Rhône, 3959W 1743 : Reconstruction du pont de Pougny-Chancy)

  • Pougny (France) Chancy (Suisse) / L. Maire phot., [avant 1907]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ain. Série Fi, CP3936014) Notes : inscription manuscrite ; timbre et tampon ; a voyagé le 14/08/1907

  • 403. Pougny-Chancy - Vue générale. [19.. ?]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ain. Série Fi, CP3936021) Notes : repro.

Bibliographie
  • BLONDEL, Louis. Ponts, passages et navigation sur le Rhône entre Genève et le Jura. In Fêtes et VIIIe Congrès du Rhône (Lausanne, 27 juin - 1er juillet 1934). Lausanne : Imprimeries réunies, 1935, p. 66-71

    p. 69
  • BROCARD, Maurice. L'Ain des grands ponts. Ain. Rhône. Valserine. Saône. Lyon : Editions de la Tour Gile, [D.l. 1993]

    p. 61, ill. p. 62
  • KIRCHNER, R. Quelques réflexions sur la construction des ponts du Rhône français. Les Etudes rhodaniennes, 1948, vol. 23, n° 1-2, p. 5-13

    p. 10
  • Site internet Structurae. Pont de Chancy. [en ligne]. Accès internet : <URL : http://fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?id=s0025204>

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno