Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont routier de l'Île

Dossier IA01000460 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Précision dénomination pont routier
Appellations pont de l'Île
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Miribel
Hydrographies Rhône; canal de Miribel
Adresse Commune : Miribel
Lieu-dit : 01 Miribel
Adresse : rue du Pont de l'Île

Depuis 1848, le franchissement du canal de Miribel à hauteur de la commune du même nom était assuré par un bac à traille permettant à ses habitants de joindre le brotteau en rive gauche. En 1867, le maire de Miribel sollicite déjà la construction d'un pont. En 1937, la mise en service du barrage de Jons entraîne une baisse importante du niveau de l´eau qui rend le fonctionnement des bacs sur le canal très difficile. Les communes de Miribel et de Neyron demandent ainsi la construction d'un pont-passerelle en remplacement de leur bac respectif, en prolongement du passage dit Pont des Iles surplombant la voie ferrée. Le 17 décembre 1937, elles obtiennent l'accord de la Société Lyonnaise des Forces Motrices du Rhône ; un premier projet est dressé en 1938 ; il aboutit définitivement l'année suivante (voir annexes n° 1 et n° 2). Les travaux du pont, que le Génie exige pourvu d´un dispositif de mine, débutent en juillet 1939 par l'entreprise Joya-Chabert. Deux ans plus tard, à l'été 1941, le pont dit de l'Île est ouvert à la circulation ; il est reçu définitivement en octobre 1943.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1939, daté par source
Auteur(s) Auteur : Société Lyonnaise des Forces Motrices du Rhône,
Société Lyonnaise des Forces Motrices du Rhône
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
maître d'oeuvre, attribution par source
Auteur : Joya-Chabert, entrepreneur, attribution par source

Le pont de l'Île franchit le canal de Miribel au sud-ouest de la commune de Miribel. Accessible depuis la rue du Pont de l'Île, il débouche en rive gauche sur le Parc de Miribel-Jonage, desservant le Chemin de l'Île. Il est établi entre les deux anciens bacs de Neyron et Miribel qu'il remplace. Il s'agit d'un pont d'un peu plus de 100 m de long, de trois travées de même longueur (environ 35 m). Sa poutre droite est appuyée sur deux piles de forme oblongue en béton à socle maçonné (pierre de taille calcaire) et sur deux culées en béton ; tous les appuis sont fondés sur pieux en béton armé. Le tablier, constitué de poutres métalliques et de dalles de béton, porte une chaussée à circulation en sens alterné de 2,50 m de large, encadrée par deux trottoirs de 0,65 m à revêtement de plaques métalliques que bordent des parapets, également métalliques, de couleur bleue. (Voir annexe n° 1).

Murs métal
béton
calcaire
pierre de taille
Typologies pont à poutre en treillis à travées continues

Repérage carto. Pont franchissant le canal de Miribel, au sud de la commune du même nom, et débouchant sur le Parc de Miribel-Jonage (par le chemin de l'Île).

Statut de la propriété propriété publique (?)

Annexes

  • [Pont de Miribel] (notes extr. de : AD Rhône, 3959W 1750) :

    Il s´agit d´un projet de construction d´une passerelle métallique sur le Rhône en prolongement du passage supérieur de la voie ferrée, dit "Pont des Iles". L´ouvrage doit se composer d´une poutre à treillis métallique à trois travées indépendantes et égales de 34,66 m chacune et 104 m de longueur totale. Le tablier prendra appui sur deux piles en rivière fondées sur pieux en béton armé et sur deux culées établies également sur pieux. La chaussée de roulement présentera une largeur de 2,50 m, les trottoirs en encorbellement sur la poutre laisseront 0,65 m de passage libre. Les piles en rivière auront 5,20 m de longueur totale et 1,40 m d´épaisseur jusqu´à 1,55 m au dessus des eaux normales. Depuis ce niveau jusqu´au tablier, deux colonnes en béton de section rectangulaire de 1,20 m/1,10 m seront disposées au droit de chaque poutre de rive et transmettront les charges à la partie inférieure. L´ensemble prendra appui sur six pieux en béton armé. La hauteur minimum du tablier au-dessus des plus hautes eaux est de 2,54 m.

    Ce pont va être établi à 700 m environ en amont du bac de Neyron et 1200 m en aval de celui de Miribel.

  • Notes extr. d'un Rapport du subdivisionnaire sur la construction d´une passerelle au-dessus du canal de Miribel, en remplacement des deux bacs ; communes de Neyron et Miribel, 23 février 1939 (AN, F14 16640, Dossier 14) :

    D´après ce document, la Société Lyonnaise des Forces Motrices du Rhône s´engage à construire un pont avec la participation des communes intéressées. A la suite d´un premier projet modifié le tablier du pont a été surélevé, le chemin de halage rive droite a été ménagé à 4 m de largeur et le débouché superficiel, après construction de l´ouvrage,est sensiblement le même que le débouché superficiel actuel.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN. F14 16640. Ponts sur le Rhône, Ain

    Dossier 14
  • AD Ain. 3S 282 [ancien 3 S 1139]. Construction de ponts à Miribel, Anthon, Collonges, Arlod, entre Niévroz et Jons : rapports, arrêtés, plan, correspondance. Reconstruction du pont suspendu d'Evieu : devis, correspondance. 1886-1887.

  • AD Rhône. 3959 W 1750. Ponts sur le Rhône

    Miribel. Pont communal à Miribel (Ain)
Documents figurés
  • Élévation du pont-route. Vue en plan. Septembre 1938. Ech. 1:200 (extr. de : AD Rhône, 3959W 1750 : dossier sur la construction d´un pont route à Miribel, sur le Rhône)

Bibliographie
  • Les Bacs à traille. Le MIP - Miribel Info Plus, Magazine municipal, Mai 2010, n° 36, p. 13. [Revue en ligne]. Accès internet : <URL : http://www.miribel.fr/vie-municipale/magazines-municipaux>. Notes : Informations tirées de la conférence Histoire des bacs à traille de Miribel, Neyron et Thil présentée par Laurent TRONCHE, lors des Journées Européennes du Patrimoine 2008

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno