Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont routier de Jons

Dossier IA69006533 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Précision dénomination pont routier
Appellations pont de Jons
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Meyzieu
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Jons
Lieu-dit : 69 Jons, Biane, 01 Niévroz, les Cabanes
Adresse : R.D. 61 , R.D. 6E , route du Pont
Précisions oeuvre située en partie sur le département 01
oeuvre située en partie sur la commune Niévroz

Une passerelle provisoire avait été lancée sur le Rhône en 1947 afin de rétablir la traversée entre Jons et Niévroz, après l'effondrement, en 1944, d'une première passerelle mise en place pour remplacer temporairement le pont suspendu, détruit en 1940. Il faut attendre le début des années 1970, pour que soit envisagée la reconstruction d'un ouvrage fixe, pour lequel on projetait, en 1971, un pont en béton précontraint de quatre travées de près de 50 m (annexe n° 1). Quatre ans plus tard, en 1975, l'appel d´offres avec concours ouvert pour ce chantier est emporté par la Société des Grands Travaux de l'Est. En 1977, la passerelle provisoire est démontée. Le nouveau pont de Jons apparaît achevé en 1981.

Remploi
Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1975, daté par source
Auteur(s) Auteur : Société des Grands Travaux de l'Est,
Société des Grands Travaux de l'Est
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par travaux historiques

Le nouvel ouvrage, pont routier reliant la R.D. 6E à la R.D. 61, entre Jons et Niévroz, est érigé au même emplacement que le premier pont suspendu de Jons, soit à l'entrée des canaux de Miribel et Jonage. Il s'agit d'un ouvrage de près de 200 m de long entièrement en béton précontraint. Comportant trois travées de 55,07 m, 90 m et 55,07 m, son tablier est appuyé sur les culées en pierre de taille de l'ancien pont suspendu et sur deux piles en rivière. Il porte, comme le prévoyait le projet de 1971, une chaussée de 7 m à double sens de circulation et deux trottoirs de 1 m, que bordent des parapets métalliques (annexe n° 1).

Murs pierre
béton précontraint
pierre de taille
Typologies pont à poutre cintrée à travées continues

Repérage carto. Pont de la R.D. 61 - R.D. 6E entre les communes de Jons (69 ; lieu : Biane), dont il porte le nom, et Niévroz (01 ; lieu : les Cabanes) ; se situe à l'entrée des canaux de Miribel (à l'amont du barrage de Jons) et de Jonage.

Statut de la propriété propriété publique (?)

Annexes

  • Pont de Jons-Niévroz sur le Rhône PK 27. Dossier d´instruction mixte sur la reconstruction du pont de Jons sur le Rhône, 1971 (notes extr. de : AD Rhône 3959W 1749) :

    [...] Le nouveau pont sera construit à l´emplacement de celui qui existe (qui sera détruit). Il aura une longueur de 199,16 m entre appuis extrêmes et sera réalisé en béton précontraint. Il franchira le Rhône en quatre travées indépendantes de 49,10 m constituées par trois poutres préfabriquées de hauteur constante, solidarisées par un hourdis de 20 cm et six entretoises coulées en place. Le tablier reposera sur trois piles en rivière et sur deux culées de type mur-poids et portera une chaussée de 7 m et deux trottoirs de 1 m de large.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône. 3959 W 1749. Ponts sur le Rhône

    Jons
Bibliographie
  • BROCARD, Maurice. L'Ain des grands ponts. Ain. Rhône. Valserine. Saône. Lyon : Editions de la Tour Gile, [D.l. 1993]

    p. 123, ill. p. 124
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno