Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont routier d'Andance

Dossier IA07000197 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

HISTORIQUE

À Andance, le franchissement du Rhône était depuis le 12e siècle assuré par un bac puis une traille.

Le projet d'un ouvrage fixe émerge à la fin des années 1820.

Le 20 juin 1827, une ordonnance royale approuve l´adjudication de la construction d´un pont suspendu sur le Rhône à Andance passée le 16 mars 1827 par le préfet du département de la Drôme aux sieurs de Bernon et Desblains (annexe n° 1).

Ces derniers, ingénieurs et conducteurs des Ponts et Chaussées, sont autorisés à établir, moyennant la concession d´un péage durant trente-neuf ans, le pont suspendu qu'ils ont présenté en projet (AD Ardèche, 1963W 26 : Chemise Pont d´Andance, affaires diverses ; AD Rhône, 3959W 1774 : Chemise Pont d´Andance, PK 68,770 ; voir annexe n° 1).

Bien qu'il n'en soit fait aucune mention dans les archives, la pancarte scellée sur l'arche monumentale formant tête de pont en rive droite indique que le pont a été édifié par Marc Seguin (pancarte sur site, annexe n° 2).

Cette information est relayée sur le site internet Art et histoire : on trouve que le pont a été conçu par l'architecte tournonais et l'ingénieur Armand Thévenet et bénéficia d'une suspension vendue par les Seguin. Parmi les entrepreneurs qui ont participé à la construction de l'ouvrage sont cités : la Compagnie Jules Seguin (frère de Marc Seguin), la société Mignot frères d'Annonay et Bruno Plagniol de Chomérac, ingénieur des Ponts et Chaussées du département (site Art et histoire).

Le pont d'Andance serait alors le deuxième pont en fil de fer des frères Seguin lancé sur le Rhône, après celui de Tournon en 1825 (idem ; notice Structurae).

Dans un courrier du 30 novembre 1827, adressé au préfet de l´Ardèche, on apprend que le projet vient d'être examiné par le Conseil général des Ponts et Chaussées. Ce dernier pense qu´il serait convenable de faire remarquer aux concessionnaires, de Bernon et Desblains, que les culées et la pile n´ont pas assez d´épaisseur pour rendre l´ouvrage parfaitement solide (AD Ardèche, 1963W 26 : Chemise Pont d´Andance, affaires diverses).

Nous ne disposons d'aucune information quant à la construction du pont d´Andance.

Une vingtaine d'années après son édification, le tablier doit être surélevé pour faciliter la navigation et permettre le passage des remorqueurs à vapeur avec leurs cheminées. Pendant la durée des travaux nécessaires à cet exhaussement, le rétablissement de l'ancienne traille est indispensable pour assurer les communications entre les deux rives du Rhône. Ainsi, le 14 juillet 1845, un arrêté autorise l´ingénieur Dumon à placer, dans la propriété d'un certain Christophe Thomas, un tour à traille sur l´ancienne pile du bac d´Andance.

Le pont a été exhaussé de 0,50 m par l´entrepreneur Rainery, en 1846 (AD Rhône, 3959W 1774 et notice Structurae).

Le 2 octobre 1850, il est procédé à la visite du pont ; Fontaine, de Bernon et Desblains sont alors les gérants de la compagnie concessionnaire.

Dans le procès-verbal qui est établi, il est stipulé que les amarres en barre de fer des culées sont oxydées et doivent toutes être remplacées pour des raisons de sécurité.

Il est également indiqué que les concessionnaires devaient se conformer aux prescriptions d´une circulaire du 24 mai 1850 qui enjoint de prendre les dispositions nécessaires pour permettre aux ingénieurs de visiter les barres de retenue ou d´amarre dans toute leur étendue. Ces derniers refusent de le faire, invoquant qu' "il faudrait, pour y satisfaire, changer toute l´économie de la construction des culées qui ont été éprouvées et reçues deux fois, ce qui occasionnerait une dépense considérable et nuirait à la solidité des maçonneries qui ont acquis tout leur degré de solidité" (AD Ardèche, 1963W 26).

Plusieurs pétitions des concessionnaires du pont sont signées en opposition à des arrêtés préfectoraux. Ainsi en 1855, les concessionnaires demandent un délai pour faire des réparations avant l´épreuve du pont (idem).

Le 8 mars 1867, l´ingénieur ordinaire rapporte sur les mesures à prendre au sujet de l´expiration de la concession du pont suspendu accordée aux sieurs de Bernon et Desblains par ordonnance de juin 1827 (idem).

La même année, un gardien est nommé pour la surveillance du pont (idem).

En 1887, le coiffeur d´Andance, un certain Chalayer souhaite placer sur le côté aval de la pile du pont une statue qu´il a faite et qui représente le Philanthrope, avec les inscriptions suivantes : "Tous les peuples sont frères, 'humanité, fraternité universelle'. Les animaux qui nous sont d´un si grand bien dans la vie nous ne devons pas les maltraiter ni leur faire d´agonie. Celui qui veut être humain pour lui, il faut qu´il le soit pour autrui". L´ingénieur ordinaire, pour qui "cette statue est loin d´être une oeuvre d´art" s´oppose à ce projet (idem).

À la charnières des 19e et 20e siècles sont entrepris des travaux de restauration de l'ouvrage.

En 1891, les garde-corps sont remplacés par Arnodin, selon un système qu'il avait élaboré, consistant à substituer le garde-corps en bois par un garde-corps métallique articulé formant poutre raidissante (idem : Chemise Pont d´Andance. Technique).

En 1897, on a la connaissance d'un projet de réfection (consolidation) du pont suspendu comprenant le remplacement des câbles, des poutrelles et du platelage (AD Rhône, 3959W 1774). Il s'agit sans doute d'un projet Arnodin, qu'un autre document d'archives mentionne en 1908.

L'année suivante, comme au pont de Serrières, il est procédé au rechargement des enrochements des piles ; ce rechargement est nécessité consécutivement à la crue d´octobre 1896.

À la même époque, des commandes de bois, en vue du remplacement des bois du pont, sont documentées ; on signale également la réorganisation du gardiennage et l'acquisition par l´administration des vieux bois (AD Ardèche, 1109W 376 et 1963W 26). Une vente des bois provenant des ponts suspendus de Serrières, d´Andance et de Tournon a ainsi lieu en 1900 (AD Ardèche, 1109W 385).

Le platelage devait donc être récemment refait à Andance.

Le 29 octobre 1901, un courrier du directeur des routes, de la navigation et des mines, adressé au ministre et au préfet de l´Ardèche, informe qu´à la suite de visites détaillées du pont suspendu d'Andance "il a été reconnu que la plupart des câbles de l'ouvrage sont en très mauvais état et que, malgré la circulation peu active sur la route en cet endroit, il serait à craindre que le passage de lourds charrois entraînât, à un moment donné, la rupture d´un câble. En vue d´éviter un semblable accident dont les conséquences seraient très graves, [il] estime qu´il y a lieu de présenter un projet de reconstruction du pont" (AD Ardèche, 1963W 26).

Ses recommandations semblent aboutir puisqu'en 1908 est mentionné l'achèvement de la réfection de la suspension, selon le projet Arnodin (idem : Chemise Pont d´Andance. Technique).

Le 30 août 1944, l'ouvrage est miné par l'armée allemande, afin de protéger sa retraite (BREYSSE, p. 103 ; base CNR/Oasis ; notice Structurae ; site Art et histoire).

Au début de l'année suivante, un document fait état de la destruction de la travée de la rive droite par la rupture des huit câbles porteurs ; l´entreprise Baudin de Châteauneuf-sur-Loire travaille à son relèvement, mais rien n'est encore engagé (AD Ardèche, 1109W 258).

L´ouvrage devra être reconstruit sur le même type, toutefois le tablier sera rehaussé de manière à réserver à la navigation le gabarit de 7 sur 60 m, prévu par une instruction du 21 janvier 1942 (AD Rhône, 3959W 1774 : Dossier sur la Reconstruction).

En février 1945, l´ingénieur propose de rétablir le passage d´Andance à l´emplacement du pont détruit en réutilisant les anciennes maçonneries (AD Rhône, 3959W 1774).

Selon un texte de Mme L. Trouillon-Bonneton d'octobre 1944, en attendant la reconstruction, le franchissement de fleuve se faisait par barques (ce qui est confirmé dans BREYSSE, p. 103). Puis une passerelle en bois est ouverte au début du mois de décembre 1945, afin d'assurer la liaison entre les deux rives.

Le relèvement du pont intervient en juillet 1946 (BREYSSE, p. 103 ; base CNR/Oasis ; notice Structurae ; site Art et histoire).

On conserve, pour la période de 1948 à 1952, une correspondance relative à un projet de reconstruction (AD Ardèche, 1262W 13).

Un avant-projet semble établi en 1959 (AD Ardèche, 1963W 26 : Chemise Avant-projet, 1959).

En 1969, un document mentionne que le nouveau pont doit traverser le Rhône aux abords du PK 69,500 (AD Rhône, 3959W 1774).

L'ancien ouvrage est finalement resté ; restauré vers 1985 (BREYSSE, p. 103), le pont suspendu d'Andance est aujourd'hui le plus ancien ouvrage de type suspendu en fils de fer encore en service (pancarte sur site, annexe n° 2).

Précision dénomination pont routier
Appellations pont d'Andance
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Serrières
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Andance
Lieu-dit : 07 Andance, 26 Andancette
Adresse : R.D. 86b , R.D. 1
Précisions oeuvre située en partie sur le département 26
oeuvre située en partie sur la commune Andancette

Depuis le 12e siècle, on traversait le Rhône par bac à Andance. Le 20 juin 1827, les sieurs de Bernon et Desblains sont autorisés à construire sur le fleuve un pont suspendu à péage, dont la concession leur est accordée pour trente-neuf ans. Marc Seguin en est peut-être l'auteur. Vingt ans plus tard, le tablier doit être surélevé pour faciliter la navigation. Pendant les travaux d'exhaussement, qui furent mis en oeuvre par l´entrepreneur Rainery en 1846, l'ancienne traille est remise en service. À la charnières des 19e et 20e siècles sont entrepris des travaux de restauration : en 1891, les garde-corps en bois sont remplacés par des métalliques, selon un système élaboré par l'ingénieur Arnodin. Vers 1900, le platelage est également remplacé. En 1908, on achève la réfection de la suspension, selon le projet du même Arnodin. Le 30 août 1944, l'armée allemande fait sauter l'ouvrage. L´entreprise Baudin de Châteauneuf-sur-Loire travaille à sa reconstruction à l'identique, avec surélèvement du tablier, qui intervient en juillet 1946. Jusqu'à cette date, et depuis décembre 1945, avait été érigée une passerelle en bois pour rétablir la liaison entre les deux rives. Le pont d'Andance, deuxième pont en fil de fer lancé sur le Rhône après celui de Tournon (1825), est aujourd'hui le plus ancien ouvrage de ce type encore en service.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1827, porte la date, daté par source
1846
1946
Auteur(s) Auteur : Bernon, ingénieur, attribution par source
Auteur : Desblains, ingénieur, attribution par source
Auteur : Seguin Marc, ingénieur, (?), attribution par source
Auteur : Rainery, entrepreneur, attribution par source
Auteur : Arnodin, ingénieur, attribution par source
Auteur : Baudin, entrepreneur, attribution par source

Le pont d'Andance relie le nord de la commune dont il porte le nom, en rive droite, à celle d'Andancette, en rive gauche. Il s'agit d'un ouvrage suspendu de 186,60 m de long comportant deux travées d'environ 90 m. La pile centrale présente une base oblongue maçonnée fondée sur enrochements. Elle est surmontée d'un pylône. Comme les deux pylônes formant tête de pont, le pylône central est en forme d'arche monumentale au-dessus du tablier et édifié en moellons (avec chaînes en pierre de taille), partiellement revêtue de ciment. La suspension métallique vient se loger dans les parties sommitales de ces pylônes. Le tablier à ossature métallique présente un élargissement au droit de la pile centrale ; la chaussée de 4,40 m de large, sans trottoir, offrait auparavant un platelage en bois (aujourd'hui enrobé). Elle est bordée depuis la fin du 19e siècle de garde-corps métalliques.

Murs métal
calcaire
enduit partiel
moellon
Typologies pont suspendu à pile unique
États conservations reconstruit à l'identique

Repérage cadastre napoléonien. Repérage carto.

Statut de la propriété propriété publique (?)
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • N° 6807. Ordonnance du Roi qui approuve l´adjudication de la construction d´un pont suspendu sur le Rhône, à Andance, Au château de Saint-Cloud, le 20 juin 1827 (extr. du : Bulletin des lois du Royaume de France. VIIIe série. Règne de Charles X. Les lois et ordonnances rendues depuis le 1er juillet jusqu´au 31 décembre 1827. 1828, t. VII, p. 189-190) :

    "Charles, [...], Roi de France et de Navarre [...],

    Sur le rapport de notre ministre secrétaire d´état au département de l´intérieur ;

    Vu le cahier des charges dressé pour la construction d´un pont suspendu sur le Rhône à Andance, moyennant la concession d´un péage ;

    Vu le procès-verbal du 16 mars 1827, constatant les opérations faites à la préfecture du département pour parvenir avec publicité et concurrence à l´adjudication de cette entreprise ;

    Notre Conseil d´état entendu,

    Nous avons ordonné et ordonnons ce qui suit :

    Art. 1er. L´adjudication de la construction d´un pont suspendu sur le Rhône à Andance, faite et passée le 16 mars 1827 par le préfet du département de la Drôme aux sieurs de Bernon et Desblains, moyennant la concession des droits à percevoir sur ce pont pendant trente-neuf années, est approuvée. En conséquence, toutes les charges, clauses et conditions de cette adjudication recevront leur pleine et entière exécution.

    Art. 2. Le cahier des charges, le tarif et le procès-verbal d´adjudication demeureront annexés à la présente ordonnance.

    Art. 3. Notre ministre secrétaire d´état de l´intérieur est chargé de l´exécution de la présente ordonnance.

    Signé Charles.

    Par le Roi : le Ministre Secrétaire d´état du département de l´intérieur, signé Corbière".

  • Inscription et date portées :

    CE PONT SUSPENDU/ EDIFIE PAR/ MARC SEGUIN EN 1827/ EST LE PLUS ANCIEN OUVRAGE/ DE CET TYPE ACTUELLEMENT EN SERVICE/ 25 - 04 - 1986 (pancarte scellée sur l'arche monumentale formant tête de pont en rive droite)

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Ardèche. 1109 W 258. Ponts et ouvrages d´art (destructions, constructions, réparations). 1945

  • AD Ardèche. 1109 W 376. Ponts suspendus et ponts à péage, ponts appartenant à l´administration : travaux d´entretien. 1892-1924

    Pont d´Andance, 1893-1918
  • AD Ardèche. 1109 W 385. Pont suspendu de Tournon-sur-Rhône : correspondance, visites annuelles, rapports. 1886-1938

  • AD Ardèche. 1262 W 13. Pont suspendu de Pouzin. 1948-1967

  • AD Ardèche. 1963 W 26. Pont suspendu d´Andance ; entretien-réparation. 1827-1920

  • AD Rhône. 3959 W 1774. Ponts sur le Rhône

    Saint-Vallier ; Andance : Chemise Pont d´Andance, PK 68,770
Documents figurés
  • Tableau d´assemblage du plan cadastral parcellaire de la commune de Andance / 1:10000. 1833. 1 plan : en coul. (AD Ardèche, 3 P 2755-1)

  • Section A Développement d´Andance / 1:1250. 1833. 1 plan : en coul. (AD Ardèche, 3 P 2755-2)

  • Andance (Ardèche). Quais du Rhône / Poreau impr. phot. Valence : Poreau, 1903-1920. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (Musée des Civilisations de l´Europe et de la Méditerranée, Paris, n° 004398)

  • Andance (Ardèche) - Vue générale. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/1) Notes : timbre et tampon

  • Vue générale d´Andance et d´Andancette. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/2)

  • 3 - Andance (Ardèche) - Le Pont - Montalivet / B.F. phot. ; J. Coulaud édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/10)

  • Andance - Vue générale du Pont et des Quais / Poreaud phot. ; Mme Pinet édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/11)

  • Andancette - Le Pont et Andance / Poreaud phot. ; Forel édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/12) Notes : timbre et tampon

  • Andance - Sur le Pont / Poreaud phot. ; Mme Pinet édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/13)

  • Andance (Ardèche) - Le Chatelet. [Avant 1909]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/14) Notes : timbre et tampon ; vue verticale

  • Andance (Ardèche) - Vue de l´Estacade / E. Ponsonnet édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/19) Notes : timbre et tampon ; inscription manuscrite

  • Andance (Ardèche) - Quais du Rhône / Poreaud imp. phot. Valence : Poreaud, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/20) Notes : timbre et tampon

  • Andance (Ardèche) / P. Lapeyre phot. édit. Serrières : Lapeyre, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (AD Ardèche. 6 Fi 9/24) Notes : inscription manuscrite

  • Andance (Ardèche). [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/25) Notes : timbre et tampon ; inscription manuscrite

  • Andance (Ardèche) / P. Lapeyre phot. édit. Serrières : Lapeyre, [avant 1902]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/28) Notes : inscription manuscrite

  • Andance (Ardèche) - Le Quai - Place du Ravelin / Douzet et Ramet phot., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/31)

  • Andance (Ard.) - Sur le Pont. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/32)

  • 2 - Andance (Ardèche) - Sur le Pont / R. Forite édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : coul. (AD Ardèche. 6 Fi 9/33)

  • 440. Andance-Andancette - Le pont sur le Rhône. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/34)

  • Andance (Ardèche) - Vue générale. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/44)

  • 15 - Andancette (Ardèche) - Vue générale / B.F. phot. ; J. Coulaud édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/53)

  • Andancette - Pont sur le Rhône. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/55)

  • 9. Andance-sur-Rhône - Le Pont suspendu. Les quais partie nord. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/59)

  • 10. Andance-sur-Rhône. Les quais partie sud. [Avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Ardèche. 6 Fi 9/60) Notes : timbre et tampon

  • [Vue du pont depuis les hauteurs]. [19.. ?]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1430)

  • 14 - Andance (Ardèche) - Le Ponton et le Pont / R. Forite édit., [avant 1913]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1431) Notes : timbre et tampon

  • Andance (Ardèche) - Le Pont et le quai du Rhône / Douzet et Ramet phot., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1432)

  • 17. Andance - Pont suspendu et Port de la Cie Générale de Navigation. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (L'Ardèche Pittoresque) (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1433)

  • 10. Andance-sur-Rhône. Les quais partie sud. [Avant 1913]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1434) Notes : timbre et tampon

  • Andance (Ardèche) / P. Lapeyre phot. édit. Serrières : Lapeyre, [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1435)

  • 10. Andance - Perspective du Pont Suspendu. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (L'Ardèche Pittoresque) (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1436)

  • Andancette - Vue générale - Pont sur le Rhône / Poreaud phot. ; Latapy édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1437)

  • Andancette - Le Pont et le Rhône. [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Dürrenmatt, CP DUR 1438) Notes : tampons

  • Andance - Sur le Pont / Poreaud phot. ; Mme Pinet édit., [1ère moitié du 20e siècle]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1117)

  • Andancette - Vue générale / Poreaud imp. phot. Valence : Poreaud, [avant 1905]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1118) Notes : a voyagé en 1905

  • Andancette - Le Pont et le Rhône. [Avant 1929]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1119) Notes : a voyagé en 1929

  • Andancette - Vue générale - Pont sur le Rhône / Latapy édit., [avant 1920]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 1120) Notes : a voyagé en 1920

  • Andance (Ardèche) - Tableau d´assemblage / 1:10000. 1934. 1 plan : en coul. (AD Ardèche, 3 P 2755-9)

  • Andance (Ardèche) - Section A dite d´Andance - 3e feuille / 1:1250. 1934. 1 plan : en coul. (AD Ardèche, 3 P 2755-12)

  • [Vue aérienne du pont sur le Rhône]. [1974]. 1 photogr. nég. : n. et b. ; 5,2 x 7,2 cm (AD Drôme. Collection A.L.A.T., 5 Fi 244) Notes : reproduction d'une photographie

  • [Andancette, le pont et les quais]. [1979]. 1 photogr. nég. : n. et b. ; 13 x 18 cm (AD Drôme. Collection A.D.D., 8 Fi 107) Notes : reproduction photographique d´une carte postale de la 1ère moitié du 20e siècle

Bibliographie
  • BREYSSE, Hubert et Serge. Si Andance-sur-Rhône m´était conté. Davézieux, 1985

    p. 99-104, ill.
  • KIRCHNER, R. Quelques réflexions sur la construction des ponts du Rhône français. Les Etudes rhodaniennes, 1948, vol. 23, n° 1-2, p. 5-13

    p. 7
  • LAPORTE, Simon. Etude technique du pont suspendu ancien d´Andance. Andancette, 1998 (Archives départementales de l´Ardèche) (non consulté)

  • MARREY, Bernard. Les ponts modernes 18e-19e siècles. [Paris] : Picard Editeur, 1990

    p. 134
  • Compagnie Nationale du Rhône. Direction du Patrimoine Fluvial et Industriel. Pôle Fluvial. Base documentaire OASIS. Répertoire des ouvrages sur le Rhône

    n° 0202
  • Site internet Art et histoire. Pont d'Andance - 1827. [en ligne]. Accès internet : <URL : http://www.art-et-histoire.com/index4o.php?segreap.php?Andance>

  • Site internet Structurae. Pont d'Andance. [en ligne]. Accès internet : <URL : http://fr.structurae.de/structures/data/index.cfm?ID=s0008624>

© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno