Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont Napoléon, puis pont du Midi (détruit)

Dossier IA69006564 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Á rapprocher de

Voir

Appellations pont Napoléon, puis pont du Midi
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Lyon
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Lyon 2e
Lieu-dit : 69 Lyon 2e arrondissement, Confluent, 69 Lyon 7e arrondissement
Adresse : ancien cours Napoléon , ancien cours du Midi , cours de, actuel Verdun
Cadastre : 1999 BL non cadastré

L'idée de créer un grand axe ouest-est prolongeant le cours du Midi (temporairement nommé cours Napoléon ; actuel cours Verdun) par la traversée des deux fleuves de Lyon, bien qu'antérieure à 1830, n'est entreprise que dans les années 1840. En avril 1845, la compagnie Seguin obtient la concession des trois ponts - appelés alors ponts Napoléon -, dont deux à ériger sur le Rhône et un sur la Saône. Sur le Rhône, à l'emplacement approximatif de l'ancien bac à traille de Béchevelin, l'ouvrage principal était prolongé par un petit pont franchissant la lône de la vitriolerie, au nord du fort du même nom, joignant l'île de Béchevelin et qui paraît avoir subsisté jusqu'en 1850. Le grand pont sur le Rhône, construit en 1847, est mis en service en 1849. Il est racheté par la Ville le 15 août 1865, faisant alors disparaître le péage. A la fin du Second Empire, en 1870, il est rebaptisé pont du Midi. Il donne rapidement des signes de faiblesse : oxydation des câbles métalliques, fragilisation des piles par affouillement. Sa reconstruction, parallèlement à celle des ponts Morand et Lafayette, tous devenus inadaptés au trafic, est décidée par la Ville en mai 1887 et l'ouvrage ancien détruit en juin 1889.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Dates 1847, daté par source
Auteur(s) Auteur : Seguin Cie, entrepreneur, attribution par travaux historiques

Le pont de 1847 était un pont suspendu classique avec deux piles en pierre surmontées de chaque côté par deux mâts très élancés de forme pyramidale supportant la suspension métallique. La travée centrale mesurait 66,40 m et les travées latérales 39 et 67 m. Le tablier avait une largeur de 7,40 m pour une chaussée de 4,95 m ; sa hauteur au-dessus du Rhône en eaux moyennes était de 9,30 m. Deux petits pavillons marquaient l´entrée du pont.

Murs pierre
métal
Typologies pont suspendu à piles multiples
États conservations détruit

Notice résultant de l'éclatement de celle du pont Galliéni (préétudié dans le cadre de l'inventaire topographique de la ville de Lyon, 2000, par Maryannick Chalabi).

Statut de la propriété propriété privée
propriété de la commune

Références documentaires

Documents figurés
  • Lyon, viaduc du Rhône / Edouard Denis Baldus phot., [ca 1861]. 1 photogr. nég. : n. et b. ; 26 x 43,3 cm (The Metropolitan Museum of Art, New York. 2005.100.364.7) Notes : reproduction interdite

  • [Ville de Lyon. Service municipal de la Voirie. Construction du Pont du Midi sur le Rhône : album des travaux] / Fabrègue et Tardy phot., 1889-1891. 46 photogr. pos. : n. et b. (AM Lyon. 2 Ph 00278)

    n°1, l'ancien pont suspendu et la passerelle provisoire, 1887
  • Fig. 1. Vue générale du pont du Midi, à Lyon, et de la passerelle provisoire établie pendant sa reconstruction (d´après une photographie de M. Garcin, à Lyon) (extr. de : NANSOUTY, Max de. Construction de la passerelle provisoire du Midi sur le Rhône à Lyon. Le Génie civil, t. XIII, n° 23, 6 octobre 1888, fig. 1, p. 353)

  • Fig. 2. La passerelle provisoire du pont du Midi, à Lyon (d´après une photographie de M. Garcin, à Lyon) (extr. de : NANSOUTY, Max de. Construction de la passerelle provisoire du Midi sur le Rhône à Lyon. Le Génie civil, t. XIII, n° 23, 6 octobre 1888, fig. 2, p. 354)

Bibliographie
  • PELLETIER, Jean. Lyon pas à pas. Son histoire à travers ses rues. Presqu´île. Rive gauche du Rhône. Quais et ponts du Rhône. Roanne/Le Coteau : Editions Horvath, 1986

    p. 200
  • PELLETIER, Jean. Les ponts de Lyon. L'eau et les Lyonnais. Le Coteau : Editions Horvath, [s.d. ; 1988]. 207 p. : ill. ; 26 cm

    p. 168-172
  • PELLETIER, Jean. Ponts et quais de Lyon. Lyon : Editions lyonnaises d´art et d´histoire, [D.l. 2002]. 128 p. ; 22 cm

    p. 81-82
  • ROCH, Jean-Baptiste. Histoire des ponts de Lyon de l'époque gallo-romaine à nos jours. Le Coteau : Editions Horvath, [D.l. 1983]

    p. 147
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Chalabi Maryannick - Havard Isabelle - Decrock Bruno