Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont dit passerelle de Jons (détruit)

Dossier IA69006560 inclus dans Présentation de l'étude des points de franchissement du Rhône en région Rhône-Alpes réalisé en 2010

Fiche

Á rapprocher de

Appellations passerelle de Jons
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Meyzieu
Hydrographies Rhône
Adresse Commune : Jons
Lieu-dit : 69 Jons, Biane, 01 Niévroz, les Cabanes
Adresse : R.D. 61 , R.D. 6E , route du Pont
Précisions oeuvre située en partie sur le département 01
oeuvre située en partie sur la commune Niévroz

En juin 1940, le pont suspendu de Jons, construit au début du siècle, est détruit par faits de guerre. Une passerelle est rapidement lancée sur le Rhône afin de rétablir la traversée. Cet ouvrage provisoire est dynamité en septembre 1944 par les Allemands. L´entreprise Joyat-Chabert s´occupe de son déblaiement. En 1946, le SCET étudie le projet de reconstruction de l´ouvrage. Une nouvelle passerelle, dont la charge est limitée à 10 tonnes, est édifiée en 1947. Cette passerelle qui devait être provisoire perdure 30 ans ; elle n'est démontée qu'en 1977 (les travaux de démontage sont confiés à l'armée, et le pont Eiffel est alors transporté à Orléans) afin de faire place au pont de Jons actuel.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1947, daté par source
Auteur(s) Auteur : SCET, maître d'oeuvre, attribution par source

Le premier ouvrage provisoire lancé sur le Rhône pour rétablir la traversée entre les communes de Jons et Niévroz, en remplacement du pont suspendu établi à l'entrée des canaux de Miribel et Jonage, était une passerelle métallique à trois travées. Le deuxième ouvrage provisoire est également une passerelle métallique. Cette dernière était constituée de quatre travées de pont Eiffel portant une chaussée à voie unique et deux trottoirs (annexe n° 1).

Murs métal
Typologies pont à poutre en treillis
États conservations détruit

Repérage icono. Ancien pont entre les communes de Jons (69 ; lieu : Biane) et Niévroz (01 ; lieu : les Cabanes) ; se situe à l'entrée des canaux de Miribel (à l'amont du barrage de Jons) et de Jonage, à l'emplacement du pont de Jons actuel.

Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • Pont de Jons-Niévroz sur le Rhône PK 27. Dossier d´instruction mixte sur la reconstruction du pont de Jons sur le Rhône, 1971 (notes extr. de : AD Rhône 3959W 1749) :

    Le pont suspendu de Jons détruit par fait de guerre en 1940 a été construit en 1903, aux frais communs de l´Ain et de l´Isère, par le Service vicinal de l´Ain. C´était un pont suspendu de charge limitée à 6 tonnes comportant une chaussée en bois de 4,50 m de largeur, sans trottoir. Il livrait passage sur le Rhône au CD 61 dans l´Ain et au CD 55 dans l´Isère.

    Sa reconstruction incombe à l´Etat (car il a été détruit par fait de guerre).

    Un ouvrage provisoire à quatre travées de pont Eiffel a été construit en 1947. Il comporte une chaussée à voie unique et deux trottoirs ; sa charge est limitée à 10 tonnes [...].

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Rhône. 3959 W 1749. Ponts sur le Rhône

    Jons
Documents figurés
  • [Jons (Isère) - Vue aérienne sur la passerelle et le barrage] / Lapie édit., 1950-1970. 3 photogr. pos. : n. et b. (AD Isère. Fonds Lapie, 12 Fi 111 n°1, 3 et 4) Notes : reproduction interdite

  • [Jons (Isère) - Vue aérienne sur la passerelle et le barrage] / Lapie édit., 1950-1970. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AD Isère. Fonds Lapie, 52 Fi 947) Notes : reproduction interdite. Carte postale réalisée à partir de la photographie 12 Fi 111 n°1 (AD Isère. Fonds Lapie)

Bibliographie
  • BROCARD, Maurice. L'Ain des grands ponts. Ain. Rhône. Valserine. Saône. Lyon : Editions de la Tour Gile, [D.l. 1993]

    p. 123
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno