Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Pont de la porte de Cusset (détruit)

Dossier IA69006561 inclus dans Ensemble des sept ponts de l'aménagement du site de Cusset sur le canal de Jonage réalisé en 2010

Á rapprocher de

Voir

Appellations pont de la porte de Cusset
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Villeurbanne
Hydrographies Rhône; canal de Jonage
Adresse Commune : Villeurbanne
Lieu-dit : 69 Villeurbanne Cusset

L'ancien pont de la Porte de Cusset, aujourd'hui détruit, est un des sept ouvrages édifiés dans le cadre de l'aménagement hydroélectrique de Cusset sur le canal de dérivation de Jonage. Sa construction fut attribuée aux usines Schneider du Creusot (ateliers à Chalon-sur-Saône, Saône-et-Loire) par adjudication du 18 janvier 1895. Un premier projet de pont en arc est refusé. C'est le second projet d'ouvrage à poutres latérales en acier et contreventement supérieur, présenté en novembre 1895, qui est édifié. Le pont apparaît sur les photographies du chantier en cours d'achèvement en 1897. Les appuis descendus à 1,50 m au-dessous du plafond du canal ont été fondés en béton coulé sous l'eau, avec caisson pour les piles. Le tablier a été monté sur des échafaudages (passerelles de bois de 10 m de large).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1896, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Schneider, entrepreneur, attribution par travaux historiques

L'ancien pont de la Porte de Cusset devait se trouver approximativement à l'emplacement du pont de Cusset actuel, soit implanté sur la commune de Villeurbanne, au quartier Cusset dont il porte le nom. Il franchissait le canal de fuite de l'usine-barrage de Cusset, juste en aval de cette dernière. Le pont était comme tous les autres ponts du canal à poutres latérales en acier. Il présentait une longueur de 86,02 m, comprenant trois travées (27,33 m - 31,36 m - 27,33 m). Le tablier de 6,50 m de large reposait sur deux piles oblongues (formant becs), de 8,28 m de haut, et deux culées. Les piles étaient maçonnées à parement de pierre de taille à léger bossage ; les culées étaient mixtes (moellons et béton) à revêtement de pierre de taille, et à garde-corps en béton. Le tablier, à ossature métallique (acier doux) en treillis et dalles de couverture en béton, portait une chaussée de 5 m à deux voies charretières, encadrée de deux trottoirs de 0,75 m. Les poutres latérales, constituées de croix de saint André entre montants et adjointes de tiges métalliques horizontales formant parapet, étaient reliées par un contreventement supérieur. Ce pont était très semblable au pont aval de la Porte de Vaulx.

Murs acier
béton
calcaire
parement
bossage
maçonnerie
moellon
pierre de taille
Typologies pont à poutre en treillis à travées continues
États conservations détruit

Repérage icono.

Statut de la propriété propriété publique (?)

Références documentaires

Documents figurés
  • Installations pour la construction des piles et culées des ponts de Vaulx et Cusset (extr. de : CHAUVIN, René. Construction du canal de Jonage : Travaux - Installations hydrauliques et électriques. Atlas. Dessins de J. Vérot ; Publié par la Société lyonnaise des forces motrices du Rhône. Paris : Libr. Polytechnique Ch. Béranger, 1902, pl. XLIII. [en ligne]. Accès internet : <http://bibli.ec-lyon.fr/patrimoine/patrimoine/consult.php?rep=/special/ged/patrimoine/01290V02/P&image=FA01290V02_INP00052.gif&cad=ouv&p=XLIII> Notes : Plan d'ensemble des installations, fig. 1 ; Fondations d'une pile, fig. 2,3 ; Fondations d'une culée et des murs de raccordement, fig. 4 ; Construction d'une pile en élévation, fig. 5 ; Détails d'un caisson métallique, fig. 6,7

  • [Canal de Jonage et centrale hydroélectrique de Cusset]. 1894-1946. Photogr. : support papier et plaques de verre, n. et b. (AD Rhône. 156 J 397, n°118) Notes : 198 photographies sélectionnées parmi un fonds plus conséquent

  • [Canal de Jonage et centrale hydroélectrique de Cusset]. 1894-1946. Photogr. : support papier et plaques de verre, n. et b. (AD Rhône. 156 J 396, n°98) Notes : 198 photographies sélectionnées parmi un fonds plus conséquent

  • [Canal de Jonage et centrale hydroélectrique de Cusset]. 1894-1946. 198 photogr. : support papier et plaques de verre, n. et b. (AD Rhône. 156 J 1400, n°202) Notes : 198 photographies sélectionnées parmi un fonds plus conséquent

  • Environs de Lyon - Jonnage [sic] - Pont du Canal et Usine Electrique / L. L. édit., [avant 1910]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (AM Lyon. 4 Fi 3224) Notes : coin inférieur gauche manquant

  • 374. Env. de Lyon - Jonnage - Pont du Canal et Usine Electrique / L. L. édit., [avant 1924]. 1 impr. photoméc. (carte postale) : n. et b. (MdFR. Collection Rondeau, CP RON 0909) Notes : a voyagé en 1924

Bibliographie
  • CHAUVIN, René. Construction du canal de Jonage : Travaux - Installations hydrauliques et électriques [monographie]. 2 vol. : texte et atlas. Publié par la Société lyonnaise des forces motrices du Rhône. Paris : Libr. Polytechnique Ch. Béranger, 1902 Notes : Atlas disponible en ligne : Accès internet : <URL : http://bibli.ec-lyon.fr/patrimoine/patrimoine/tables/01290V02.html>

  • VARASCHIN, Alain, VARASCHIN, Denis. La construction du canal de Jonage. Besançon : La Luiraz, 1992. 313 p. : ill. en N&B

    p. 218-221
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Havard Isabelle - Decrock Bruno