Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine et scierie des Chartreux d'Aillon puis moulin et pressoir et battoir à chanvre Sonnet puis Pernet actuellement logement et gîte

Dossier IA73003590 inclus dans Paysage du bassin-versant de l'Isère inférieure et du Val Gelon réalisé en 2014

Fiche

Dénominations moulin à farine, scierie
Aire d'étude et canton Pays de Savoie - Saint-Pierre-d'Albigny
Hydrographies Ruisseau d'Otton ; bassin-versant Isère inférieure-Val Gelon
Adresse Commune : Saint-Pierre-d'Albigny
Lieu-dit : Les Allues
Adresse :
Cadastre : 2014 I 131 (battoir), 134, 135 (moulin)

Une scierie et un moulin appartenant aux Révérends pères chartreux d'Aillon sont visibles sur la mappe sarde de 1728 (parcelles 3262 et 3263). Les deux sites sont visibles sur le cadastre napoléonien de 1809 (Section B, feuille unique). A cette date, la scierie est devenue un moulin (parcelle 644) et le moulin est occupé par un pressoir et un battoir (parcelle 648). Ils appartiennent à Pierre Sonnet. Le 21 octobre 1883, le meunier Joseph Pernet, propriétaire du site est autorisé par arrêté préfectoral à reconstruire le chenal-déversoir en maçonnerie qui relie le moulin au battoir. Les deux équipements sont mentionnés dans le tableau des Ponts et chaussées sur l'utilisation agricole et artisanale des cours d'eau de 1889 (FR.AD073, 35SPC7). Le moulin et le battoir apparaissent sur le premier cadastre français de 1890 (Section E, feuille 2, parcelle 76 et 54). A cette date, ils appartiennent toujours à Joseph Pernet. En 1896, une pétition de plusieurs propriétaires du hameau nous informe que Joseph Pernet a passé une convention avec M.Dumont, ingénieur-éléctricien à qui il a cédé toute la force motrice de ses moulins entre le coucher et le lever du soleil. M.Dumont souhaite établir dans le battoir à chanvre une centrale hydroélectrique pour l'éclairage de Saint-Pierre-d'Albigny. Les habitants s'opposent à ce projet car ils utilisent l'eau du chenal-déversoir pour l'abreuvage des animaux et comme lavoir. Au cours du XXe siècle, la force électrique sera également utilisée pour alimenter une soierie installée en face du moulin. Actuellement, le battoir est occupé par un logement. Le moulin est devenu un gîte.

Période(s) Principale : 2e quart 18e siècle , daté par source
Principale : 1er quart 19e siècle , daté par source
Principale : 4e quart 19e siècle , daté par source
Dates 1732, daté par source
1809, daté par source
1896, daté par source

Les deux bâtiments sont implantés en rive gauche du ruisseau d'Otton, le long de la dérivation appelée Otton-le-Jeune. Il s'agit du premier artifice de cette dérivation qui alimente de nombreux autres sites en aval. Le moulin est situé en amont. Un chenal-déversoir permettait d'amener l'eau sur la roue du battoir situé immédiatement en aval. Actuellement, les deux bâtiments sont toujours visibles. Le moulin est devenu un gîte. Il s'organise sur trois niveaux : un rez-de-chaussée et deux étages. Il est construit en pierre et couvert d'un toit en ardoise. L'ancien battoir a été remanié pour devenir un logement. Il est de plan rectangulaire. Il est construit en pierre avec des reprises en parpaing. Il s'organise sur trois niveaux : un rez-de-chaussée et deux étages.

Murs pierre
béton parpaing de béton
Toit ardoise
Étages rez-de-chaussée, 2 étages carrés
Couvrements
Énergies énergie hydraulique
énergie électrique
États conservations remanié

La commune de Saint-Pierre-d'Albigny se trouve dans le PNR des Bauges.

Le site se trouve dans le hameau des Allues. Il s'agit du premier site d'une succession d'artifices installés sur une dérivation du ruisseau d'Otton appelée "Otton-le-Jeune". Il existe à l'origine de cette dérivation un barrage de pierre construit par Félix Delescheraines qui ne sera jamais utilisé.

Statut de la propriété propriété privée
Sites de protection parc naturel régional

Références documentaires

Documents d'archives
  • FR.AD073, C4282, Cadastre de 1728, Saint-Pierre-d'Albigny, 288, Vue 4, 1732.

    AD Savoie : C4282
  • FR.AD073, L1008, Cadastre napoléonien, Saint-Pierre-d'Albigny, section B, feuille unique, 1809.

    AD Savoie : L1008
  • FR.AD073 sous-série 81S68, Service hydraulique. Saint-Pierre-d'Albigny. Affaires diverses (barrage, curages, travaux…), 1864-1922.

    AD Savoie : 81S68
  • FR.AD073, 35SPC7, Ponts et chaussées, service hydraulique, Comptabilité, statistiques et affaires diverses (classement par année), 1876-1909.

    AD Savoie : 35SPC7
  • FR.AD073, 3P 7266, Premier cadastre français, Saint-Pierre-d'Albigny, Section I, feuille 1, 1890.

    AD Savoie : 3P 7266
  • FR.AD073, 3P 7267, Cadastre rénové, Saint-Pierre-d'Albigny, Section I, feuille 1, 1957.

    AD Savoie : 3P 7267
  • FR.AD073 sous-série J1706, Inventaire des moulins de Savoie. Association des amis des moulins savoyards. Nicole Gotteland, Louis Crabières, commune Saint-Pierre-d'Albigny, 1999.

    AD Savoie : J1706
Bibliographie
  • H.Barthélémy, Anciens moulins en Combe de Savoie et bas Val d'Arly, Cahier du Vieux Conflans, n°175, Société des Amis du Vieux Conflans, Albertville, 2014.

    CDP Savoie
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Assemblée des Pays de Savoie © Assemblée des Pays de Savoie - Bérelle Clara