Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Chaire à prêcher

Dossier IM42001641 réalisé en 2005

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations chaire à prêcher
Aire d'étude et canton Montbrison
Adresse Commune : Roche
Lieu-dit : le bourg
Emplacement dans l'édifice Choeur

La chaire a été réalisée en 1860 par le sculpteur Laurent (Lugnier, p. 290). La famille Laurent, de Montbrison, a donné au 19e siècle plusieurs sculpteurs et menuisiers. On aperçoit la chaire dans son état d'origine (avec dosseret, abat-voix...) sur une carte postale de l'intérieure de l'église dans la 2e moitié du 20e siècle (fig. 1). Il n'en reste aujourd'hui que quelques éléments provenant de la cuve hexagonale. Trois des panneaux avec saint Luc, saint Matthieu et saint Marc forment le soubassement du tabernacle, appuyé contre le fond du choeur ; le panneau avec saint Jean est placé en avant de l'ambon situé à l'entrée du choeur, côté gauche. Les fragments subsistants sont très proche de ceux de la chaire de l'église d'Ecotay-l'Olme (canton de Montbrison ; IM42001678), également démantelée, dont le dessin aurait été donné par Jean-Marie Rival, curé de cette paroisse. Le dessin des évangélistes peut également être rapproché avec ceux de la chaire de l'église paroissiale de Sail-sous-Couzan (canton de Boën, Loire ; IM42001128).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1860
Lieu d'exécution Édifice ou site : Rhône-Alpes, 42, Montbrison
Auteur(s) Auteur : Laurent, sculpteur

Cuve octogonale à décor architecturé (en bas-relief, ronde-bosse et ajouré), avec sur ses faces des niches contenant des statuettes en ronde-bosse et aux angles d'autres statuettes également en ronde-bosse.

Catégories sculpture, menuiserie ébénisterie
Structures plan, hexagonal
Matériaux chêne, décor en bas-relief, décor en haut-relief, décor en ronde-bosse, ajouré, ciré
Précision dimensions

h = 95,5. Hauteur de la cuve. Hauteur des statuettes des Evangélistes : 42,5 cm.

Iconographies à frise: feuillage, chou frisé
ornement architectural: pinacle, pilastre, arcature, colonne, socle
les Evangélistes
ange
angelot
Précision représentations

Sur le rebord supérieur : une frise de feuilles polylobées ajourée. Aux angles de la cuve, au sommet d'une colonne à chapiteau feuillagé et sous un dais architecturé est placé un ange en prière sculpté en ronde-bosse. Sur les faces de la cuve, entre deux pilastres cannelés et sommés d'un pinacle à crochets, une niche, délimitée par un arc en accolade, abrite les Evangélistes sculptés en ronde-bosse sur des culots sans décor. L'arc en accolade est composé de deux colonnettes supportant une accolade ornée sur sa face externe de feuilles ondulées et de chou frisé. Au-dessus de celle-ci, une arcature en bas-relief orne l'espace restant entre les deux pinacles latéraux. Saint Matthieu porte un livre qu'un angelot en vol soutien au-dessus de sa tête. Saint Marc pose un pied sur un lion à terre et maintien une tablette. Saint Luc est représenté avec un taureau à ses pieds et une tablette dans la main droite. Saint Jean porte également une tablette et un aigle est posé à ses côtés.

États conservations élément
Précision état de conservation

Seule la cuve de la chaire demeure. Celle-ci est divisée en deux pour servir d'élément de support et de décoration. Le portillon de la cuve et des éléments de bordure de l'abat-voix sont déposés dans la salle haute du clocher.

Oeuvre vaisemblablement réalisée par le sculpteur Laurent de Montbrsion

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • COLONIE de SAINT-POLYCARPE à ROCHE (Loire) / Intérieur de l'église / 1ère moitié 20e siècle (affranchissement de 1936). 1 impr. photoméc (carte postale) : N&B. Coll. Part. L. Tissier.

Bibliographie
  • LUGNIER, Antoine. Cinq siècles de vie paysanne à Roche-en-Forez, Loire (1440-1940). Réimpression de l'édition de l'Imprimerie Dumas de 1962

    p. 290
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; © Conseil général de la Loire © Conseil général de la Loire - Guibaud Caroline - Monnet Thierry