Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations buste
Titres de Bara
Aire d'étude et canton Rhône-Alpes - Tournon-sur-Rhône
Adresse Commune : Tournon-sur-Rhône
Adresse : Lycée Gabriel-Faure , place Stéphane-Mallarmé
Emplacement dans l'édifice salle des actes

Noël Ruffier exposa au Salon des artistes français de 1887 les bustes en marbre de Bara et Viala (originaux conservés à Avignon, musée Calvet). François Joseph Bara, ou Barra, né le 30 juillet 1779 au château de Palaiseau, mort le 7 décembre 1793 (16 frimaire an II) à Jallais, près de Cholet, est un héros légendaire de la Révolution française. Robespierre voulut faire de Bara une icône et un exemple. Le Moniteur Universel du 28 décembre 1793 (8 nivôse an II) publie son discours : 'Je veux parler de Barra, ce jeune homme âgé de 13 ans a fait des prodiges de valeur dans la Vendée. Entouré de brigands qui, d'un côté, lui présentaient la mort, et de l'autre lui demandaient de crier Vive le roi ! il est mort en criant Vive la République ! Ce jeune enfant nourrissait sa mère avec sa paye, il partageait ses soins entre l'amour filial et l'amour de la Patrie. Il n'est pas possible de choisir un plus bel exemple, un plus parfait modèle pour exciter dans les jeunes coeurs l'amour de la gloire, de la Patrie et de la vertu, et pour préparer les prodiges qu'opérera la génération naissante. En décernant des honneurs au jeune Barra, vous les décernez à toutes les vertus, à l'héroïsme, au courage, à l'amour filial, à l'amour de la Patrie. Les Français seuls ont des héros de 13 ans, c'est la liberté qui produit des hommes d'un si grand caractère. Vous devez présenter ce modèle de magnanimité, de morale à tous les Français et à tous les peuples ; aux Français, afin qu'ils ambitionnent d'acquérir de semblables vertus, et qu'ils attachent un grand prix au titre de citoyen Français ; aux autres peuples, afin qu'ils désespèrent de soumettre un peuple qui compte des héros dans un âge si tendre. Je demande que les honneurs du panthéon soit décernés à Barra, que cette fête soit promptement célébrée, et avec une pompe analogue à son objet et digne du héros à qui nous la destinons. Je demande que le génie des arts caractérise dignement cette cérémonie qui doit présenter toutes les vertus, que David soit spécialement chargé de prêter ses talents à l'embellissement de cette fête."Sous la Troisième République, l'historiographie et la littérature scolaire contribuent au retour des figures de Viala et de Bara.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Stade de création réplique
oeuvre de série
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Ruffier Noël,
Noël Ruffier

Sculpteur né en Avignon, actif dans le dernier quart du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, Paris
Catégories sculpture
Structures intérieur creux revers sculpté
Matériaux plâtre
Précision dimensions

h = 49 ; la = 27 ; pr = 20

Iconographies portrait, en buste, personnage historique
Précision représentations

portrait (personnage historique : en buste)

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie
signature
Précision inscriptions

Sur le piédouche, sur la face antérieure : BARA MORT POUR LA PATRIE ; sur le côté, signature : NOEL RUFFIER

États conservations bon état

Portrait d'un des protagonistes de la Révolution française rapidement porté en figure de héros, réhabilité sous la IIIe République ; très bon état. Au château puis collège de jésuites, actuellement école militaire le Prytanée national militaire (La Flèche, Sarthe, Pays de Loire), sont conservés les bustes de Viala et Bara en marbre, dont les plâtres de Tournon sont directement inspirés. On peut y voir l'étendue du catalogue proposé aux collèges et lycées de la IIIe République, qui pouvaient disposer, selon leur budget, de répliques en marbre ou en plâtre. Ou encore les marbres de La Flèche sont les originaux de Ruffier (?). Cf Palissy, référence IM72000769 et IM72000768. A noter que les plâtres sont plus petits que les marbres.

Statut de la propriété propriété d'un établissement public
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives Nationales. F/21/7657 : Album de photographies des oeuvres achetées par l'Etat intitulé : "Direction des Beaux-Arts. Ouvrages commandés ou acquis par le Service des Beaux-Arts. Salon de 1887. Photographié par G. Michelez". Oeuvres exposées au salon annuel organisé par la Société des artistes français, au Palais des Champs-Elysées à Paris. Tirage photographique sur papier albuminé représentant : - "Viala", buste, marbre par Noël Ruffier, No 4455, commandé ou acquis par le Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts; l'artiste fait partie de la Société des artistes français; - "Portrait de M. Jullien, ingénieur", buste, marbre par Emile Joseph Nestor Carlier, No 3735, destiné à l'Ecole des Ponts et Chaussées ; - "Portrait de Mademoiselle Marie Sallé "la Terpsichore française"", buste, marbre par Mlle Jeanne Itasse, No 4106, commandé ou acquis par le Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts, pour l'Académie nationale de musique ; - "Bara", buste, marbre par Noël Ruffier, No 4454, commandé ou acquis par le Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts; l'oeuvre a été identifiée par le Centre de documentation du musée d'Orsay.' [base de données ARCHIM]

Bibliographie
  • BENEZIT, E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, Paris : Gründ, 1976

    t. 9, p. 170
© Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel © Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Inventaires de lycées de la région Rhône-Alpes : Gabriel-Faure à Tournon-sur-Rhône, La Martinière à Lyon, Champollion à Grenoble, Plaine de l'Ain à Ambérieu-en-Bugey (2009-2011) ; Jean-Puy à Roanne, Claude-Fauriel à Saint-Étienne (avec Frederike Mulot), Claude-Berthollet à Annecy, Claude-Vaugelas à Chambéry, Olivier-de-Serres à Aubenas, Émile-Loubet à Valence, Robert-Doisneau à Vaulx-en-Velin (avec Frederike Mulot), Pierre-du-Terrail à Pontcharra (avec Frederike Mulot).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Guégan Catherine