Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Lumière sur

Secteur urbain

HISTORIQUE

En 1815, la Guillotière compte 7000 habitants en 1815, 43 000 en 1851, 86 000 en 1856 et plus de 200 000 à la fin du 19e siècle.

La commune est rattachée à celle de Lyon en 1852. L'historien Audiganne décrivant ce secteur au milieu du 19e siècle écrit ";;; Là campe la partie la plus nomade de la population", constituée en grande majorité de paysans déracinés. Et le Grand Larousse de 1873 d'indiquer : "... les repris de justice, les gens sans aveu, les paresseux qui ne veulent pas demander au travail les moyens d'existence, les hommes impurs que le plus souvent la police soudoie dans le but d'amener des émeutes destinées à justifier les mesures compressives, cherchent généralement refuge dans des repaires immondes de la Guillotière... " (cité par SAFFANGE, p. 35)

En savoir plus…